Trump évite New York pour faire économiser les Américains

Sur la photo, l'entrée du club de golf... (Photo Seth Wenig, archives AP)

Agrandir

Sur la photo, l'entrée du club de golf de Donald Trump à Bedminster, au New Jersey.

Photo Seth Wenig, archives AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Washington

Le président des États-Unis Donald Trump passera le week-end dans son golf du New Jersey pour, assure-t-il, éviter de provoquer le chaos à New York et faire faire des économies au contribuable américain.

«Plutôt que de provoquer une énorme pagaille à New York, je travaillerai depuis ma maison de Bedminster (New Jersey), ce week-end. En plus, cela économise de l'argent pour le pays!», a-t-il tweeté vendredi matin.

Contrairement à son prédécesseur démocrate Barack Obama, le magnat de l'immobilier n'a passé presque aucun de ses week-ends à la Maison-Blanche depuis son arrivée au pouvoir, ce qui a suscité une vive polémique sur les coûts liés à sa protection et à celle de sa famille.

Durant la période de transition entre son élection (le 8 novembre 2016) et sa prise de fonction (le 20 janvier 2017), il s'était installé dans sa Trump Tower, paralysant de nombreuses rues au coeur de Manhattan.

Depuis son arrivée au pouvoir, il a pour la plupart des week-ends délaissé la Maison-Blanche - où il vit seul -, lui préférant sa propriété de Mar-a-Lago, en Floride.

Ce week-end, il a opté pour Trump National Golf Course de Bedminster, qu'il a rejoint jeudi soir après une rencontre avec le Premier ministre australien Malcolm Turnbull à New York.

La ville de New York devrait se faire rembourser par l'État fédéral plusieurs dizaines de millions de dollars de frais engagés pour le protéger depuis son élection.

Selon son maire démocrate Bill de Blasio, ces frais ont atteint 20 millions de dollars entre son élection et sa prise de fonction.

Par ailleurs, le coût de la protection des membres de sa famille restés à New York - sa femme Melania et leur fils Barron, qui vivent dans la Trump Tower, et les deux fils aînés du président, Don Jr. et Eric, qui ont repris les rênes de la Trump Organization - s'est élevé à environ 13 millions de dollars pour les 100 premiers jours de la présidence Trump.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer