Porto Rico se déclare en situation de faillite

Une manifestante à Porto Rico lors de la... (AP, Danica Coto)

Agrandir

Une manifestante à Porto Rico lors de la journée internationale des travailleurs du 1er mai. Le territoire croule sous un endettement de quelque 70 milliards de dollars et a plusieurs fois manqué d'honorer des paiements.

AP, Danica Coto

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Miami

Le gouverneur de Porto Rico a demandé mercredi à ce que le territoire américain soit déclaré en situation de faillite, afin de pouvoir restructurer sa lourde dette de plus de 70 milliards de dollars.

Cette décision intervient deux jours après la levée d'un moratoire sur les remboursements à ses créanciers.

«Face à la réalité du calendrier et l'élimination du moratoire (...), j'ai pris la décision de demander à (...) ce que Porto Rico puisse se mettre sous la protection de l'article 3 (Title III) afin de pouvoir travailler à un plan structuré concernant le remboursement de la dette», a dit le gouverneur Ricardo Rosello lors d'une conférence de presse.

En se déclarant en faillite, le territoire pourra assurer la prestation des services essentiels à ses habitants, a-t-il affirmé.

Le territoire croule sous un endettement de quelque 70 milliards de dollars et a plusieurs fois manqué d'honorer des paiements. En juillet 2016, l'île, qui ne peut se mettre sous la protection de la même loi sur les faillites que les villes américaines, n'avait pas pu rembourser une échéance de deux milliards de dollars.

Introduite en 2016 pour pallier à cette impossibilité, la loi Promesa permet, sous son article 3, que le territoire puisse restructurer sa dette si son gouvernement et ses créanciers ne parviennent pas à un accord.

Mardi, plusieurs créanciers ont refusé de ne se voir rembourser que la moitié de la valeur d'origine de leurs titres de dettes, comme proposé par le gouvernement de Porto Rico, préférant se tourner vers les tribunaux fédéraux à San Juan, sur l'île, et de New York pour réclamer le remboursement total.

«Ce processus de faillite est vital pour que Porto Rico puisse recevoir l'allégement de sa dette qu'on lui a promise», a réagi Eric LeCompte, directeur général de Jubilee USA Network, organisation spécialisée sur la question de la dette des pays pauvres.

Il pourra «ramener la dette à des niveaux soutenables, protéger les habitants les plus vulnérables et promouvoir la transparence», poursuit-il dans un communiqué.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer