Les moments forts de la journée de la présidentielle française

La campagne présidentielle française a été marquée, mardi,... (AFP, Philippe Huguen)

Agrandir

La campagne présidentielle française a été marquée, mardi, par l'incendie du camp de migrants de Grande-Synthe, chaque candidat s'exprimant sur la question migratoire.

AFP, Philippe Huguen

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

À 12 jours du premier tour du scrutin présidentiel français, la campagne a été marquée par l'incendie du camp de migrants de Grande-Synthe, chaque candidat s'exprimant sur la question migratoire.

Benoît Hamon, le candidat socialiste, en difficulté dans les sondages, a décidé d'écrire aux Français dans l'espoir de relancer sa campagne tandis que le conservateur François Fillon se dit toujours convaincu d'être au deuxième tour.

Grande-Synthe et la question migratoire 

L'incendie qui a détruit le camp de migrants de Grande-Synthe, dans le nord de la France, à la suite d'une rixe intercommunautaire, a fait réagir les différents candidats.

C'est «le signe du grand chaos migratoire qui bouscule notre pays depuis des années. (...) Ce chaos doit cesser», a martelé la candidate d'extrême droite Marine Le Pen.

«L'ensemble des campements de migrants seront démantelés après mon élection si les Français m'élisent à la tête de l'État», a assuré celle qui est en tête des intentions de vote au premier tour avec le centriste Emmanuel Macron.

«Il va bien falloir reprendre la discussion avec la Grande-Bretagne sur la situation qui nous est faite d'être en quelque sorte les gardes-frontières de ce pays», a jugé Richard Ferrand, secrétaire général du mouvement de M. Macron, «En Marche!».

Pour le candidat conservateur François Fillon, cet incendie démontre que «la construction de camps n'est pas la solution, parce qu'elle amène sans cesse de nouvelles vagues de migrants». «La seule solution, c'est le contrôle aux frontières», a-t-il dit.

Le maire écologiste de Grande-Synthe, Damien Carême, qui avait fait bâtir le camp en dur malgré l'opposition de l'État, a renvoyé dos à dos tous les prétendants à l'Élysée : «chaque candidat, qu'il le veuille ou non, doit intégrer le problème de la prise en charge de la migration en France».

Hamon écrit aux Français 

Le candidat du parti socialiste (PS), Benoît Hamon, a écrit une «Lettre aux Françaises et aux Français», tirée à neuf millions d'exemplaires, dans l'espoir de relancer une campagne difficile.

«Je vous demande de m'élire président de la République française», écrit-il, affirmant que «ces dernières semaines n'ont ébranlé aucune de (s)es convictions».

Lâché par de nombreux ténors de son parti qui préfèrent soutenir Emmannuel Macron, ancien ministre de François Hollande repositionné au centre, le vainqueur de la primaire de la gauche qui plafonne sous les 10 % d'intentions de vote dans les derniers sondages est largement distancé depuis trois semaines par le candidat de la gauche radicale Jean-Luc Mélenchon.

Fillon «sûr» d'être au second tour 

Malgré les affaires et les mauvais sondages qui le placent désormais régulièrement en quatrième position derrière M. Mélenchon, le candidat conservateur François Fillon a la «conviction qu'il y a un socle qui (lui) permettra d'être au second tour de cette élection».

Alors que son image a souffert des affaires d'emplois fictifs qu'il aurait octroyés à ses proches, le candidat, inculpé notamment pour détournement de fonds publics, estime par ailleurs que la popularité n'est pas un facteur déterminant dans ce scrutin.

«On demande au président d'améliorer la vie des Français, on ne demande pas aux Français de choisir un pote», a-t-il expliqué, ajoutant ne plus vouloir dire un mot sur les affaires, «ces révélations successives, soigneusement distillées par des services de l'État».




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer