Trump transmet ses condoléances aux Canadiens

Donald Trump... (AP)

Agrandir

Donald Trump

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Simon Boivin</p>
Simon Boivin
Agence France-Presse
Québec

Le nouveau président américain, Donald Trump, a téléphoné à son homologue canadien Justin Trudeau pour lui transmettre ses condoléances pour l'attentat terroriste perpétré au Centre culturel islamique de Québec (CCIQ).

Par voie de communiqué, le premier ministre Trudeau a fait part de l'appel du président Trump. «Le président Trump a transmis ses condoléances au premier ministre et à la population du Canada à la suite de la fusillade tragique survenue au CCIQ, situé dans la ville de Québec, et lui a offert toute aide jugée nécessaire.»

Le député de Québec solidaire, Amir Khadir, a déclaré dimanche que le président américain est «en partie responsable» des événements de Sainte-Foy. «Un président des É-U islamophobe qui propage la haine, c'est dangereux», a écrit M. Khadir. 

Réactions aux Pays-Bas

Quatre des plus grandes mosquées des Pays-Bas ont indiqué lundi avoir décidé de fermer leurs portes pendant la prière, après que six personnes ont été tuées au Canada lors d'une attaque inédite dans une mosquée.

La Mosquée bleue d'Amsterdam et les mosquées As-Sunnah de La Haye, Essalam de Rotterdam et Omar Al Farouk d'Utrecht «se sentent forcées» de fermer leurs portes pendant les prières, ont-elles affirmé dans un communiqué.

Des caméras de sécurité supplémentaires ont été installées aux alentours de la mosquée d'Amsterdam, ont-elles ajouté.

Ces quatre mosquées rassemblent chaque jour des milliers de fidèles.

«C'est décevant que des mesures drastiques de sécurité doivent être mises en place», a affirmé à l'AFP Saïd Bouharrou, porte-parole du Conseil néerlandais des mosquées (RMMN). «Une mosquée est un bâtiment ouvert qui devrait être accessible à n'importe quelle heure du jour pour toutes les personnes en recherche de paix et de calme».

Les directeurs des mosquées restent en contact étroit avec les services néerlandais de lutte contre le terrorisme (NCTV), a-t-il ajouté.

Les Néerlandais se rendent aux urnes dans un mois et demi pour des élections législatives très attendues et le député anti-islam Geert Wilders est en tête de tous les sondages depuis plusieurs mois.

Ce dernier a promis de fermer les mosquées et les écoles islamiques et d'interdire le Coran, s'il devient premier ministre.

Bien qu'aucune menace spécifique n'ait été formulée contre les mosquées des Pays-Bas, le Conseil observe avec attention les développements politiques, a assuré M. Bouharrou.

«Il y a une anxiété considérable à l'approche du vote, un homme politique comme M. Wilders n'a jamais caché ces dernières années ses vues» sur l'islam, a-t-il ajouté.

Des réactions à l'international

Le pape François a offert ses condoléances au... (AP) - image 3.0

Agrandir

Le pape François a offert ses condoléances au cardinal Gérald Cyprien Lacroix au lendemain des attentats de Québec.

AP

La fusillade qui a fait six morts et huit blessés au Centre culturel islamique de Québec, dimanche, a suscité plusieurs réactions à l'international. En voici quelques-unes:

«Le Saint-Père condamne fermement à nouveau la violence qui engendre tant de souffrances, implorant de Dieu le don du respect mutuel et de la paix.»

Le pape François, dans un télégramme transmis à l'archevêque de Québec, le cardinal Gérald Cyprien Lacroix

***

«Si les tueurs avaient l'intention d'opposer des gens de fois différentes les uns aux autres ou de les diviser, ils ne doivent pas réussir et ne réussiront pas. Nous sommes en deuil aux côtés de la communauté musulmane de Québec.»

Steffen Seibert, porte-parole de la chancelière allemande Angela Merkel

***

«Le président de la République dénonce avec la plus grande fermeté l'odieux attentat qui a provoqué la mort d'au moins six personnes et de nombreux blessés dans une mosquée à Québec. C'est l'esprit de paix et d'ouverture des Québécois que les terroristes ont voulu atteindre. La France se tient aux côtés des victimes et de leurs familles. Le Président de la République adresse un message de sympathie, d'affection et de solidarité au premier ministre du Québec Philippe Couillard et au premier ministre du Canada Justin Trudeau.»

Le président français François Hollande, par communiqué

***

«Ce soir, à minuit, la @LaTourEiffel s'éteindra afin d'adresser un message fraternel à l'ensemble des Québécois et des Canadiens.»

La mairesse de Paris Anne Hidalgo, sur Twitter

***

«Nos prières, ce soir, sont avec les gens de Québec, qui a subi une attaque terrible sur une mosquée. Nous devons nous tenir ensemble.»

Le maire de New York, Bill de Blasio

***

«Je suis de tout coeur avec les victimes de l'attaque de la mosquée à Québec. La haine n'a pas de religion.»

Charles Michel, premier ministre de la Belgique, sur Twitter

***

«Nous sommes solidaires avec le Canada et condamnons les attaques contre les fidèles d'une mosquée de Québec - une attaque sur la diversité religieuse.»

Malcolm Turnbull, premier ministre de l'Australie, sur Twitter

***

«Nous offrons nos condoléances et prières aux familles des six personnes tuées à la mosquée de Québec. Cette violence et cette folie doivent cesser.»

Le révérend Jesse Jackson, sur Twitter

Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer