Une dizaine de survivants sauvés de l'hôtel enseveli en Italie

Des secouristes ont extirpé vendredi huit survivants, dont... (AFP,  Vigili del Fuoco)

Agrandir

Des secouristes ont extirpé vendredi huit survivants, dont une fillette (photo), de l'hôtel enseveli dans les Abruzzes, en Italie.

AFP, Vigili del Fuoco

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Paolo Santalucia, Gregorio Borgia
Associated Press
Milan

Dix survivants, dont deux enfants, ont été retrouvés dans les décombres de l'hôtel qui a été enseveli par une avalanche il y a deux jours dans le centre de l'Italie, selon ce que rapporte vendredi la presse locale.

Citant des sources policières, la télévision publique RAI, la chaîne Sky TG24 et l'agence de presse ANSA ont rehaussé le nombre de survivants de cinq à huit. Un photographe de l'Associated Press qui se rendait sur les lieux de la catastrophe avait précédemment entendu, sur la radio d'un pompier, les secouristes annoncer que cinq survivants ont été retrouvés et demander l'envoi d'un hélicoptère.

Des images tournées par les secouristes montrent un garçon vêtu d'un habit de neige bleu être extirpé de la structure, suivi d'une femme qui porte des pantalons de neige rouges. Tous deux sont ensuite placés sur une civière avant leur évacuation par hélicoptère. Quatre ou six autres survivants auraient été repérés.

Un groupe a été retrouvé dans les décombres de la cuisine, où des murs de béton renforcé ont partiellement résisté à la puissance de l'avalanche, formant une poche d'air qui leur a permis de survivre.

On compte parmi les survivants la femme et le fils de huit ans d'un homme qui était sorti chercher quelque chose dans sa voiture quand l'avalanche a frappé. La femme a indiqué aux secouristes que sa fille de six ans avait aussi survécu, et ils ont immédiatement entrepris de la retrouver.

Une trentaine de personnes logeaient à l'hôtel Rigopiano quand l'avalanche a frappé mercredi après-midi. Deux survivants ont alerté les secouristes.

Les secouristes gardent espoir de retrouver d'autres survivants, même deux jours après que l'hôtel ait été enseveli sous cinq mètres de neige. Ils ont expliqué que l'effondrement du toit a pu protéger certains clients.

Deux corps ont été récupérés. RAI rapporte que deux autres ont été repérés.

L'hôtel est situé dans une zone reculée et difficile d'accès, ce qui complique les opérations. Les secouristes s'affairent à dégager une route longue de sept kilomètres, mais celle-ci ne permet de circuler que dans une seule direction à la fois. Seulement 25 véhicules et 135 secouristes avaient réussi à se rendre sur place jeudi soir.

L'intervention des secouristes est freinée par les chutes de neige abondantes tombées sur la région au cours des derniers jours. La neige a aussi provoqué des pannes de courant et de téléphone, en plus de couper villages et hameaux du monde.

La région a été secouée par plusieurs tremblements de terre cette semaine, mais on ne sait pas si les récents séismes sont responsables de l'avalanche.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer