Istanbul: le tueur du Nouvel An arrêté

Des jeunes quittent le bar où a eu... (AP, Halit Onur Sandal)

Agrandir

Des jeunes quittent le bar où a eu lieu l'attaque sanglante du 1er janvier 2017, à Istanbul.

AP, Halit Onur Sandal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Istanbul

La police turque a arrêté lundi soir à Istanbul l'auteur présumé de l'attaque la nuit du Nouvel An contre une discothèque de la plus grande ville du pays, qui avait fait 39 morts, après une longue chasse à l'homme.

Selon l'agence progouvernementale Anadolu, le suspect se nomme Abdulgadir Ma-sharipov. L'agence de presse Dogan a indiqué pour sa part qu'il utilisait comme nom de code Abou Mohammad Khorassani au sein du groupe État islamique (EI).

Il avait déjà été identifié sous ce nom par les services de renseignement et la police antiterroriste d'Istanbul comme un Ouzbek de 34 ans, faisant partie d'une cellule de l'EI en Asie, selon des articles parus dans la presse turque le 8 janvier.

L'homme a été retrouvé avec son fils de quatre ans dans un appartement du quartier stambouliote d'Esenyurt lors d'une vaste opération policière, selon la chaîne de télévision d'État TRT.

Selon TRT, l'arrestation s'est produite lors d'un coup de filet mené conjointement par la police et les services secrets turcs MIT au milieu de la nuit (16h15, heure de Québec). La police avait repéré la cache du suspect trois jours auparavant et l'avait suivi pour pouvoir identifier ses complices.

Il était en cavale depuis plus de 15 jours, après avoir ouvert le feu sur des centaines de personnes qui célébraient le Nouvel An dans la discothèque branchée Reina, au bord du Bosphore, semant le chaos (39 morts dont dont 27 étrangers). L'attentat a été revendiqué par l'EI.

Des informations avaient indiqué dans un premier temps qu'il serait originaire du Kirghizstan, ou qu'il serait un Chinois ouïghour.

Les autorités avaient renforcé depuis l'attentat les contrôles aux frontières pour éviter que l'assaillant ne leur échappe et des informations laissaient entendre qu'il n'avait jamais quitté la ville.

Selon la chaîne TRT, le suspect résidait dans un appartement loué par un ressortissant kirghize à Istanbul, qui a été également arrêté.

Selon l'agence progouvernementale Anadolu, cinq personnes ont été appréhendées dans l'opération de lundi soir, dont trois femmes. Le fils du suspect a été confié aux services sociaux.  

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer