Comparution du tireur de Fort Lauderdale

Esteban Santiago à sa sortie du poste de... (AP, Amy Beth Bennett)

Agrandir

Esteban Santiago à sa sortie du poste de police du comté de Broward, lundi.

AP, Amy Beth Bennett

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Fort Lauderdale

Un ancien combattant américain, qui risque la peine de mort pour avoir abattu vendredi cinq personnes dans un aéroport de Floride, a comparu lundi devant un tribunal fédéral pour une audience préliminaire.

Esteban Santiago Ruiz, 26 ans, a été maintenu en détention dans l'attente d'une audience le 17 janvier destinée à examiner une éventuelle remise en liberté sous conditions, a indiqué le ministère de la Justice, dans un communiqué.

Une audience d'inculpation formelle a également été fixée au 23 janvier, selon une journaliste de l'AFP présente dans la salle du tribunal.

Le procureur fédéral du Southern district de Floride, Wifredo Ferrer, avait annoncé dimanche l'inculpation du jeune homme pour infraction à la législation sur les armes et acte de violence commis dans un aéroport. Il est également accusé d'avoir causé la mort en faisant usage d'une arme à feu.

Le ministère a rappelé lundi que ces faits étaient passibles de la peine de mort ou de l'emprisonnement à perpétuité.

Esteban Santiago était vêtu pour sa comparution devant la juge Alicia Valle d'une combinaison rouge de prisonnier. Répondant à la magistrate, il a notamment précisé être sans emploi après avoir quitté en novembre un poste d'agent de sécurité à Anchorage (Alaska).

Il avait servi dans l'armée entre décembre 2007 et août 2016, et était porteur d'une carte d'identité militaire.

Les enquêteurs n'excluent pas la piste d'un acte terroriste, mais des témoignages de proches et de policiers tendent à indiquer qu'Esteban Santiago - ancien membre de la Garde nationale déployé d'avril 2010 à février 2011 en Irak - souffre de troubles mentaux.

Le 7 novembre, il s'était rendu dans un bureau du FBI à Anchorage et avait, selon la chaîne de télévision CBS, déclaré avoir été forcé à travailler pour le groupe État islamique (EI) et que la CIA contrôlait son esprit pour l'obliger à regarder des vidéos de l'EI.

Vendredi, il est arrivé à l'aéroport de Fort Lauderdale en provenance d'Anchorage, avec une escale à Minneapolis (Minnesota). Armé d'un pistolet semi-automatique de calibre 9 mm, récupéré dans sa valise ayant voyagé officiellement en soute, il a tiré sur la foule dans la zone de remise des bagages tuant cinq personnes et en blessant six autres.

Lorsqu'il a épuisé ses munitions, l'homme s'est étendu au sol et s'est rendu sans résistance aux policiers, selon des témoins cités par des médias américains.

Il s'est écoulé entre 70 et 80 secondes entre le premier tir et l'arrivée des policiers, a indiqué le shérif local.

À quoi peut-on s'attendre des procédures contre le suspect de Fort Lauderdale?

Esteban Santiago, l'ancien soldat soupçonné d'avoir abattu cinq personnes à l'aéroport de Fort Lauderdale, en Floride, la semaine dernière, s'est fait dire, lundi, qu'il était passible de la peine de mort.

L'ancien soldat ayant servi en Irak, âgé de 26 ans et natif d'Anchorage, en Alaska, est détenu sous des accusations d'avoir commis un acte de violence menant à la mort dans un aéroport international - ce qui est passible de la peine de mort - et d'avoir violé certaines lois sur les armes.

L'audience tenue lundi est le commencement de ce qui sera probablement un long processus devant le système de justice fédéral américain.

Voici le portrait à ce jour:

----

QUE S'EST-IL PASSÉ À LA PREMIÈRE AUDIENCE?

La juge Alicia Valle a demandé à Esteban Santiago s'il avait conscience qu'il pourrait être condamné à la peine de mort s'il était reconnu coupable, et l'a interrogé sur ses finances avant de demander au bureau fédéral de l'aide juridique de représenter l'accusé aux frais des contribuables. Esteban Santiago a parlé d'une voix claire, disant à la juge qu'il détenait environ 5 à 10 $ dans son compte bancaire. Il demeure en détention fédérale et la magistrate a fixé une audience sur la détention pour le 17 janvier, et une audience sur la mise en accusation formelle pour le 23 janvier.

-----

QUELLES SONT LES PROBABILITÉS QUE LA PEINE DE MORT LUI SOIT IMPOSÉE?

Bien que les accusations prévoient la possibilité de la peine de mort, le département de la Justice déterminera plus tard s'il réclame cette peine dans l'éventualité où Esteban Santiago serait reconnu coupable. Plusieurs autres éléments peuvent jouer un rôle, tels que la décision par l'accusé de plaider coupable ou de subir un procès. Les plaidoyers de culpabilité ne mènent généralement pas à des condamnations à la peine de mort. Le chef d'accusation de violence menant à la mort dans un aéroport international prévoit une grande latitude pour le juge dans la détermination du nombre d'années d'emprisonnement, allant jusqu'à la prison à perpétuité si la peine de mort est écartée.

-----

Y A-T-IL UNE DÉFENSE POSSIBLE POUR ESTEBAN SANTIAGO?

Il s'agirait d'une rude bataille, à tout le moins. Il y a des dizaines de témoins de la fusillade et la police fédérale américaine (FBI) a dit dans une déclaration sous serment que l'accusé avait expliqué aux agents, dans un entretien après son arrestation, comment il avait planifié l'attaque, quelle arme il avait apportée en Floride, comment il avait chargé son arme dans les toilettes de l'aéroport après l'avoir récupérée dans ses valises enregistrées et avait ouvert le feu.

Aussi, les images d'une caméra de surveillance montrent la fusillade et la suite des événements. Esteban Santiago a été arrêté après avoir épuisé ses munitions et s'être étendu au sol jusqu'à ce qu'un policier le prenne pour l'amener en détention, son arme de poing de 9 mm à proximité.

-----

QU'EN EST-IL DES QUESTIONS DE SANTÉ MENTALE?

L'avocat d'Esteban Santiago peut demander un examen pour déterminer si son client est apte à subir un procès. Les critères sont élevés pour tout défendeur cherchant à éviter des accusations criminelles en raison de problèmes mentaux, car bon nombre de défendeurs saisissent la différence entre le bien et le mal. La principale question pour le tribunal est de déterminer si un défendeur est dans un état tel qu'il lui est impossible d'assurer sa défense. La plupart des défendeurs empruntant cette voie sont ultimement jugés aptes à subir un procès et la question de la santé mentale devient un élément majeur lors de la détermination de la peine.

-----

LES PROCUREURS DE L'ÉTAT POURRAIENT-ILS DÉPOSER DES ACCUSATIONS?

Ils pourraient le faire. Jusqu'à ce jour, le dossier d'Esteban Santiago suit son cours dans le système fédéral. En théorie, l'État de la Floride pourrait l'accuser sous cinq chefs de meurtre prémédité - également punissables de la peine de mort - de même que plusieurs chefs de tentative de meurtre et autres accusations. Le procureur en chef du comté de Broward, Michael Satz, n'a pas donné d'indications sur ses intentions. À la suite de plusieurs jugements de la Cour suprême, le système de la peine de mort en Floride est actuellement en suspens.

-----

SI DES LIENS AVEC LE TERRORISME SONT ÉTABLIS, QUE SE PRODUIRA-T-IL?

Les procureurs fédéraux pourraient obtenir une mise en accusation par un grand jury pour des crimes reliés au terrorisme, en les ajoutant aux accusations existantes ou en les substituant. Jusqu'à maintenant, les agents du FBI ont affirmé ne pas avoir découvert d'éléments de preuve liant Esteban Santiago au terrorisme international. Il a affirmé à des agents en Alaska que la manipulation de la pensée par le gouvernement le forçait à se tourner vers des vidéos de terrorisme de Daech (le groupe armé État islamique).  AP

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer