Haïti: des pertes agricoles évaluées à 580 M$ après Matthew

Environ 1,4 million de personnes ont besoin d'une... (AFP, Hector Retamal)

Agrandir

Environ 1,4 million de personnes ont besoin d'une assistance alimentaire à Haïti après le passage de l'ouragan Matthew en octobre.

AFP, Hector Retamal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Haïti a perdu 580 millions de dollars dans le secteur agricole à la suite du passage de l'ouragan Matthew en octobre, estime la FAO, qui a commencé une distribution de semences de haricots, de patates douces et d'outils pour aider les familles à rétablir leurs moyens d'existence.

Environ 1,4 million de personnes ont besoin d'une assistance alimentaire à Haïti après l'ouragan qui y a causé «la plus importante crise humanitaire depuis le tremblement de terre de 2010», juge l'Organisation des Nations unies pour l'alimentation et l'agriculture (FAO) dans un communiqué.

90 % des récoltes de ce pays ont été détruites à cette occasion, selon la FAO. Dans les zones les plus lourdement touchées, dont Grand'Anse, certaines régions de Nippes et des départements du sud, plus de 75 % de la population peine à faire face aux impacts de l'ouragan, car les moyens d'existence, qui reposent sur l'agriculture, l'élevage et la pêche, ont été presque complètement anéantis, ajoute le communiqué.

La semaine dernière, la FAO a distribué 15 tonnes de semences, qui permettront de produire 75 tonnes de haricots verts et 90 tonnes de haricots de Lima, deux cultures à cycles courts, idéales pour les situations d'urgence.

Quelque 2,2 millions de boutures de patates douces doivent aussi être plantées pendant la saison de culture hivernale.

Aide matérielle

Après l'aide d'urgence, la FAO prévoit aussi une aide à plus long terme pour la campagne agricole printanière, qui représente la principale source de nourriture des ménages ruraux tout au long de l'année. Elle prévoit aussi de fournir de l'aide aux éleveurs et aux pêcheurs ayant perdu leurs moyens d'existence, tels que lignes de pêche, hameçons ou encore moteurs et engins.

La FAO souligne néanmoins qu'il lui manque encore 5,6 millions de dollars sur les neuf millions de dollars nécessaires pour fournir une assistance immédiate à près de 300 000 personnes affectées par l'ouragan. Par ailleurs, à plus long terme, elle n'a reçu qu'un million et demi des 30 millions de dollars nécessaires.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer