Sept morts dans le déraillement d'un tramway près de Londres

Le déraillement du tramway est survenu à Croydon mercredi... (AP, Steve Parsons)

Agrandir

Le déraillement du tramway est survenu à Croydon mercredi matin, au sud de Londres, alors que le tramway abordait une courbe où la vitesse est limitée à 20 km/h.

AP, Steve Parsons

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Londres

Au moins sept personnes sont mortes et une cinquantaine ont été blessées dans le déraillement d'un tramway à Croydon mercredi matin, au sud de Londres, a annoncé la police britannique.

«Nous pouvons confirmer la mort d'au moins sept personnes», a indiqué la police des transports en fin d'après-midi après un premier bilan de cinq morts.

La police a ajouté qu'un homme de 42 ans, «soupçonné d'homicide involontaire», a été arrêté et placé en garde à vue. Selon les médias britanniques, il s'agit du conducteur du tramway.

«Les premières indications suggèrent que le tramway circulait à une vitesse significativement supérieure à la vitesse autorisée», a indiqué le service d'enquête sur les accidents ferroviaires (Rail Accident Investigation Branch, RAIB) dans un communiqué publié sur le site internet du gouvernement.

Il a précisé que l'accident est intervenu alors que le tramway abordait une courbe où la vitesse est limitée à 20 km/h.

«Tout le monde s'est littéralement envolé»

Martin Bamford, un habitant de Croydon de 30 ans qui était dans le tramway a raconté à l'agence Press Association l'avoir senti «accélérer». «Tout le monde s'est littéralement envolé», a-t-il dit, ajoutant que le lieu de l'accident était «un carnage» avec «du sang partout».

«C'était terrifiant», a-t-il confié devant l'hôpital universitaire de Croydon où il a été soigné pour des côtes cassées.

Le service d'ambulance de Londres avait indiqué un peu plus tôt que plusieurs des personnes hospitalisées étaient dans un état grave.

L'accident a eu lieu vers 6h10 GMT lorsque le tramway à deux rames a déraillé et s'est couché sur le flanc.

«Nos officiers vont continuer de travailler pendant les jours qui viennent au côté du bureau d'enquête sur les accidents ferroviaires pour établir les circonstances» du déraillement, a indiqué la police.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer