Le deuxième anniversaire de Pegida célébré en Allemagne

Le défilé aurait rassemblé entre 6500 et 8500... (AP, Oliver Killig)

Agrandir

Le défilé aurait rassemblé entre 6500 et 8500 participants, bien moins que pour le premier anniversaire, qui avait rassemblé 20 000 personnes.

AP, Oliver Killig

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Berlin

Des milliers de manifestants se sont réunis dimanche à Dresde, dans l'est de l'Allemagne, afin de célébrer le deuxième anniversaire du mouvement islamophobe et anti-immigrés Pegida.

Supporters of the anti-immigrant Pegida movement (Patriotic Europeans... (AFP, Oliver Killig) - image 1.0

Agrandir

Supporters of the anti-immigrant Pegida movement (Patriotic Europeans Against the Islamisation of the Occident) mark the second year of existence as they demonstrate in Dresden, eastern Germany, on October 2016, and Dresden, a Baroque city in Germany's ex-communist east, is the birthplace of the anti-immigration PEGIDA street movement. / AFP PHOTO / dpa / Oliver Killig / Germany OUT

AFP, Oliver Killig

Brandissant des banderoles où étaient inscrits des slogans tels que «Réfugiés pas bienvenus», les manifestants chantaient : la chancelière «Merkel doit partir», et protestaient contre l'arrivée l'année précédente en Allemagne de quelque 900 000 demandeurs d'asile.

Selon les estimations du groupe de recherche indépendant Durchgezählt, ce défilé a rassemblé entre 6500 et 8500 participants, bien moins que pour le premier anniversaire, qui avait rassemblé 20 000 personnes.

Cette année, Pegida a été contraint de tenir ses festivités plus tôt que lundi, le jour habituel consacré à ses manifestations, parce que deux événements destinés à contrer ce mouvement ont été organisés au même endroit, dans la vieille ville de Dresde.

Les autorités de la ville ont prévu un festival pour les résidents, tandis qu'un groupe anti-Pegida a  appelé à une marche au même moment destinée à envoyer un signal contre la haine.

Les «Patriotes européens contre l'islamisation de l'Occident» (Pegida) ont lancé leur mouvement à l'automne 2014, par des manifestations anti-immigrés tous les lundis soirs dans leur fief de Dresde. Il fait l'objet de plusieurs enquêtes judiciaires pour incitation à la haine.

En janvier 2015, le mouvement avait réussi à réunir 25 000 participants à l'une de ses marches. Mais ce nombre a ensuite fortement décliné après que le fondateur du groupe Lutz Bachmann eut émis des propos racistes et pris un égoportrait où il arborait une petite moustache à la Hitler, paru dans la presse allemande.

Bachmann a été condamné en mai pour incitation à la haine, et a dû régler une amende de 10 000 euros pour avoir qualifié les migrants de «bétail» et de «rebut».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer