Un attentat déjoué en Allemagne

La chasse à l'homme aura duré deux jours.... (AP)

Agrandir

La chasse à l'homme aura duré deux jours.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Kirsten Grieshaber
Associated Press
Berlin

Ce sont trois Syriens qui ont permis l'arrestation, lundi en Allemagne, d'un de leur compatriote qui est soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat terroriste.

Les autorités ont expliqué que les trois hommes ont reconnu le suspect dont la photo avait été imprimée sur des avis de recherche, qu'ils l'ont ligoté dans leur appartement et qu'ils ont alerté la police, mettant ainsi fin à une chasse à l'homme qui aura duré deux jours.

Jaber Albakr, un réfugié syrien de 22 ans, est soupçonné d'avoir voulu commettre un attentat à la bombe. La police et des procureurs ont affirmé qu'il était influencé par l'islamisme radical et qu'il était probablement lié à Daech (le groupe armé État islamique).

Jaber Albakr a été arrêté peu après minuit dans la ville de Leipzig, située dans l'est de l'Allemagne. Leipzig se trouve à environ 80 kilomètres de la ville de Chemnitz, là où la police avait perdu la trace de Jaber Albakr samedi.

Les autorités avaient trouvé «plusieurs centaines de grammes» d'un explosif caché dans un appartement de Chemnitz où les autorités croyaient que le suspect se terrait.

Jaber Albakr aurait approché le groupe de Syriens à la gare de Leipzig et leur aurait demandé s'ils pouvaient l'héberger, ce à quoi ils ont acquiescé.

Le chef de la police criminelle de Saxe, Joerg Michaelis, a expliqué que les trois Syriens ont reconnu le suspect. Des avis de recheche avaient été publiés, dans les derniers jours, sur les réseaux sociaux, notamment.

Il a précisé que deux hommes ont maintenu Jaber Albakr de force dans l'appartement, pendant que le troisième homme prenait une photo du suspect pour ensuite aller la montrer à des agents dans un poste de police, ce qui a mené à son arrestation.

Jaber Albakr était dans la mire des services de renseignement allemands depuis le mois dernier, a mentionné M. Michaelis.

Des procureurs fédéraux ont annoncé, lundi, que rien ne laisse croire, pour l'instant, que le présumé terroriste avait choisi sa cible.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer