Trump sur la défensive au lendemain du débat

Durant le face-à-face de lundi, Donald Trump a... (AFP, Timothy A. Clary)

Agrandir

Durant le face-à-face de lundi, Donald Trump a tenté de mettre tous les problèmes des États-Unis sur le compte de sa rivale Hillary Clinton.

AFP, Timothy A. Clary

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Julie Pace, Jill Colvin
Associated Press
Hempstead, New York

Donald Trump a blâmé le modérateur, un mauvais micro et tout le monde sauf lui, mardi, après avoir été forcé de se défendre devant les attaques répétées de Hillary Clinton au sujet de ses impôts, de son honnêteté et de sa personnalité dans le cadre du premier débat présidentiel.

Durant le face-à-face de lundi soir, M. Trump a tenté de mettre tous les problèmes des États-Unis sur le compte de sa rivale démocrate. Mais cette dernière, montrant à quel point elle s'était préparée en prévision de l'événement, n'a fait que redoubler d'ardeur dans ses assauts, critiquant notamment le candidat républicain pour ses pratiques en affaires et ses commentaires désobligeants sur les femmes.

Mme Clinton s'en est aussi prise à ses allégations concernant le lieu de naissance du président Barack Obama, soutenant qu'elles relevaient d'un «comportement raciste». Et elle l'a critiqué à plusieurs reprises en raison de son refus de divulguer sa déclaration de revenus, lui reprochant de cacher quelque chose.

Cela n'a pas empêché Donald Trump d'affirmer, mardi, qu'il avait réussi à l'emporter sur Hillary Clinton, lui accordant un C+ pour sa performance sans toutefois donner de note à sa propre prestation. Sans surprise, les collaborateurs de Mme Clinton et son colistier, Tim Kaine, ont déclaré dans des entrevues télévisées, mardi, que l'ancienne secrétaire d'État avait accompli exactement ce qu'elle voulait faire durant ce premier débat.

Les deux camps savaient que ce face-à-face pouvait représenter un tournant à six semaines du vote, et ce, même s'il n'était pas certain que l'un ou l'autre des deux candidats ne réalise des gains importants. La course est extrêmement serrée et les deux candidats se battent férocement pour séduire les électeurs indécis.

La prise de poids de Miss Univers

La tactique privilégiée par Hillary Clinton lundi soir, qui consistait à lancer des pointes à M. Trump afin de le provoquer, a continué de porter ses fruits, mardi. Après avoir réfuté les déclarations de l'ancienne secrétaire d'État selon lesquelles il aurait humilié une ancienne Miss Univers en raison de son poids, l'homme d'affaires a renchéri sur le sujet, mardi.

«Elle avait pris beaucoup de poids. C'était un réel problème. Nous avions un réel problème», a-t-il indiqué à Fox and Friends au sujet de la jeune femme ayant remporté le concours en 1996, à l'époque où il en était le propriétaire.

Même s'il a écrit sur Twitter qu'il avait aimé le débat, Donald Trump a accusé le modérateur Lester Holt d'avoir favorisé Mme Clinton et d'avoir été plus dur avec lui. 

Sinus bruyants

Dès les premières minutes de son débat avec... (AP, Patrick Semansky) - image 2.0

Agrandir

Dès les premières minutes de son débat avec Hillary Clinton lundi soir, Donald Trump est apparu gêné au niveau des sinus, ne pouvant réprimer des reniflements répétés.

AP, Patrick Semansky

Donald Trump a-t-il suffisamment de flair pour conduire les affaires des États-Unis? En tout cas, ont remarqué les internautes, il a beaucoup reniflé durant le débat.

Dès les premières minutes de cette confrontation, le candidat républicain est apparu gêné par ses sinus, ne pouvant réprimer des reniflements répétés.

Ces manifestations sonores incongrues étaient très commentées mardi sur les réseaux sociaux, avec divers mots-clés comme «Sniffles», «Trump­Sniffles», «Trump­sniffling».

Interrogé mardi au téléphone par Fox News, Donald Trump a toutefois nié avoir reniflé durant le débat, insinuant que les bruits suspects trouvaient leur origine dans son micro défectueux.

«Non, pas de reniflements», a assuré le candidat. «Le micro était très mauvais, mais peut-être qu'il marchait suffisamment pour que l'on entende ma respiration.»

«Quand quelqu'un se plaint de son micro, c'est qu'il ne passe pas une bonne soirée», a plus tard affirmé Hillary Clinton.

Le milliardaire va-t-il rendre Hillary à nouveau malade, se sont interrogés avec humour des observateurs, en détournant le slogan du candidat («Rendre à l'Amérique sa grandeur»). Hillary Clinton a récemment souffert d'une pneumonie.

D'autres internautes pleins d'ironie ont détourné des images ou vidéos de personnes sniffant de la colle ou de la cocaïne, en les comparant à celles de Trump lors du débat durant lequel il n'a cessé de mettre en avant son «endurance».

Jusqu'à Howard Dean, ancien leader démocrate, qui a évoqué cette possibilité dans un tweet, provoquant l'ire des supporteurs du magnat de l'immobilier.

Le prochain débat opposant Donald Trump à Hillary Clinton aura lieu le 9 octobre à Saint-Louis, au Missouri.

Vers un record de cotes d'écoute

Les estimations préliminaires des 11 réseaux télévisés qui ont... (AP, Branden Camp) - image 4.0

Agrandir

Les estimations préliminaires des 11 réseaux télévisés qui ont diffusé le débat arrivent à un total de 81,4 millions de téléspectateurs, ce qui dépasserait le record vieux de 36 ans.

AP, Branden Camp

Le premier affrontement télévisé entre Donald Trump et Hillary Clinton semble avoir battu le record du débat présidentiel le plus regardé de l'histoire des États-Unis.

L'estimation finale des cotes d'écoute menée par la firme Nielsen n'était pas encore disponible mardi. Mais les estimations préliminaires des 11 réseaux télévisés qui ont diffusé le débat arrivent à un total de 81,4 millions de téléspectateurs, ce qui dépasserait le record vieux de 36 ans.

Le précédent record remontait au débat de 1980 entre le président démocrate sortant Jimmy Carter et son adversaire républicain Ronald Reagan. Quelque 80,6 millions de personnes avaient alors regardé le débat à la télévision. 

Depuis cette époque, aucun débat entre candidats à la présidence des États-Unis n'a dépassé les 70 millions de téléspectateurs.  Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer