La Russie accusée de «barbarie» en Syrie

Des quartiers entiers d'Alep ont été détruits par... (AFP, Thaer Mohammed)

Agrandir

Des quartiers entiers d'Alep ont été détruits par les frappes syriennes. La pluie de bombes sur la ville a tué plus de 124 personnes depuis trois jours.

AFP, Thaer Mohammed

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Nations unies

Les pays occidentaux ont mis Moscou en accusation dimanche au Conseil de sécurité de l'ONU, réuni d'urgence à New York, alors qu'Alep continuait d'être bombardée sans relâche par les avions du régime syrien et de son allié russe.

Le Conseil se réunissait à la demande des États-Unis, de la Grande-Bretagne et de la France.

Ces pays veulent stopper l'offensive aérienne lancée vendredi par le régime et la Russie pour faire tomber les quartiers insurgés d'Alep, ce qui marquerait un coup d'éclat pour Damas dans le conflit.

L'ambassadrice américaine Samantha Power a eu des mots très durs pour Moscou, parrain avec Washington du processus diplomatique en Syrie actuellement dans l'impasse.

«Ce que la Russie soutient et fait [à Alep], ce n'est pas de la lutte antiterrorisme, c'est de la barbarie», a-t-elle lancé, rejetant ainsi le principal argument russe.

Moscou «abuse du privilège historique» d'être membre permanent du Conseil avec droit de veto, a-t-elle affirmé. «L'histoire ne sera pas tendre avec les pays du Conseil qui restent silencieux face à ce carnage.»

Son homologue russe Vitali Tchourkine a répété les conditions posées par Moscou, notamment la nécessité de séparer opposition modérée et groupes extrémistes comme le Front Al-Nosra.

Il a rejeté la responsabilité de l'impasse sur la coalition internationale conduite par Washington : «Des centaines de groupes ont été armés, le pays a été bombardé sans discernement», a-t-il dit. Mais il n'a pas fermé la porte à un rétablissement de la trêve; «c'est l'objectif que nous aimerions avoir, de même que la reprise de négociations». Mais à condition, a-t-il ajouté, qu'il s'agisse d'un effort «collectif» et pas seulement de la part de Moscou.

Le secrétaire général de l'ONU Ban Ki-moon a exhorté les grandes puissances à redoubler d'efforts pour «mettre fin au cauchemar» en Syrie.

Saisine de la CPI

L'ambassadeur britannique Matthew Rycroft a évoqué une saisine de la Cour pénale internationale, compétente pour les crimes de guerre. La dernière tentative du Conseil pour le faire s'était soldée par un veto russe.

La pluie de bombes larguées depuis trois jours sur Alep a fait au moins 124 morts, dont 25 depuis dimanche à l'aube, selon un nouveau bilan de l'Observatoire syrien des droits de l'homme. Selon l'ONG Save the chidren, près de la moitié des patients dans les hôpitaux sont des enfants.

«Toute la nuit, les bombardements n'ont pas cessé», a témoigné Ahmad Hajjar, un habitant du quartier rebelle d'Al-Kallassé.

Ahmad Hajjar raconte que sa rue est jonchée de «bombes à sous-munition» qui n'ont pas explosé. «Un voisin a été tué par l'une d'entre elles. Je l'ai vu trébucher sur elle, elle a explosé et l'a déchiqueté. C'était une scène horrible.»

«Je ne sais pas pourquoi le régime nous bombarde de cette manière sauvage. Nous sommes assiégés et nous n'avons nulle part où aller», se désole de son côté Imad Habbouche, à Bab Al-Nayrab.

La fragile trêve négociée par Washington et Moscou n'a tenu qu'une semaine avant de prendre fin lundi dernier. Les efforts diplomatiques menés ensuite en marge de l'Assemblée générale de l'ONU ont échoué.

Le président Recep Tayyip Erdogan a affirmé dimanche que la Turquie serait prête à participer à une opération menée par les États-Unis pour déloger les djihadistes du groupe État islamique de leur fief de Raqa, à condition que les milices kurdes syriennes n'y participent pas.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer