De violents feux font rage près de Marseille

Les pompiers français doivent combattre un feu puissant... (AFP, Boris Horvat)

Agrandir

Les pompiers français doivent combattre un feu puissant et rapide qui brûle tout sur son passage.

AFP, Boris Horvat

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Vitrolles, France

Mille cinq cents pompiers étaient mobilisés mercredi soir dans le sud de la France pour lutter contre de violents feux de garrigue au nord de Marseille, où la situation était «hors de contrôle» selon les pompiers.

«Situation hors de contrôle, feu extrêmement puissant, rapide, explosif qui continue à brûler tout sur son passage, même des maisons» ont indiqué dans un communiqué les pompiers du département.

L'incendie, attisé par un vent violent conjugué à la sécheresse, avait débuté en milieu d'après-midi et parcouru 2700 hectares de garrigue, d'herbes rases et quelques espaces boisés, selon les pompiers. Vingt à vingt-cinq maisons ont été brûlées. De la fumée et une odeur de brûlé étaient perceptibles à Marseille même, la deuxième ville de France.

Le ministre de l'Intérieur, Bernard Caseneuve, s'est rendu dans la soirée au PC des secours, installé à Aix-en-Provence.

«L'objectif des forces est de contenir absolument le feu pour éviter qu'ils ne gagne les villes, et notamment la ville de Marseille», a souligné le ministre.

L'incendie, attisé par un vent violent conjugué à... (AFP, Boris Horvat) - image 2.0

Agrandir

L'incendie, attisé par un vent violent conjugué à la sécheresse, avait débuté en milieu d'après-midi et parcouru 2700 hectares de garrigue, d'herbes rases et quelques espaces boisés, selon les pompiers. 

AFP, Boris Horvat

Pompiers blessés

Plus à l'ouest, dans le département de l'Hérault où un incendie a parcouru plus de 200 hectares de garrigues à 20 km au nord de la ville de Béziers, quatre pompiers, dans un véhicule cerné par les flammes, ont été blessés dans l'après-midi, dont trois grièvement. Le feu a ensuite été circonscrit.

À Vitrolles, localité de 35 000 habitants, à 30 kilomètres au nord de Marseille, où des habitations ont été ravagées par le feu, un représentant de la mairie a évalué «entre 6000 et 8000» le nombre de personnes affectées par le sinistre, la plupart restant confinées chez elle, les autres, un millier environ, ayant été évacuées.

«Le feu part de partout, c'est incontrôlable», a constaté un policier à un rond-point de Vitrolles dans la soirée. Des habitants couraient dans tous les sens et se refugiaient dans les gymnases mis à leur disposition. Assis sur un banc, Michel, 78 ans, son épouse et leur voisin Pierre sont partis de chez eux quand ils ont «vu le feu arriver». Michel raconte : «J'ai juste pris mes médicaments et je suis parti».

Après un hiver et un printemps faiblement pluvieux,... (AFP, Boris Horvat) - image 3.0

Agrandir

Après un hiver et un printemps faiblement pluvieux, le sud-est de la France est en état de sécheresse.

AFP, Boris Horvat

Après un hiver et un printemps faiblement pluvieux, le sud-est de la France est en état de sécheresse et des mesures de restrictions d'eau plus ou moins drastiques ont été prises dans plusieurs départements, dont les Bouches-du-Rhône. En renfort des 300 pompiers des Bouches-du-Rhône, le département de Marseille, des centaines d'autres devaient venir des départements voisins et d'autres régions françaises.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer