Escalader la tour Trump dans l'espoir de parler au candidat républicain

Un jeune homme s'est servi de cinq ventouses... (AP, Julie Jacobson)

Agrandir

Un jeune homme s'est servi de cinq ventouses pour escalader la tour en verre du magnat de l'immobilier Donald Trump, candidat républicain à la présidentielle.

AP, Julie Jacobson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
New York

Un homme qui souhaitait s'entretenir avec Donald Trump a passé trois heures à escalader la façade de verre de la tour Trump, à New York, mercredi. Aidé de ventouses, il a grimpé jusqu'au 21e étage avant que des policiers ne réussissent à l'attraper et à le faire entrer à l'intérieur de l'édifice par une fenêtre.

Le grimpeur, identifié par la police comme étant un jeune homme de 20 ans résidant en Virginie, portait un sac à dos et a utilisé un harnais et des câbles pour s'attacher au gratte-ciel de 58 étages.

Le jeune homme a, pendant un long moment, joué tranquillement au chat et à la souris avec ceux qui tentaient de le secourir. Des policiers ont fracassé des fenêtres et sont passés par des conduits de ventilation dans l'espoir de l'empêcher de progresser. D'autres sont descendus vers lui en utilisant une plateforme servant aux laveurs de vitres.

L'homme a gardé ses distances en allant méthodiquement d'un côté et de l'autre de la façade. Cette spectaculaire chasse à l'homme s'est terminée peu après 18h30.

Devant une foule massée au bas de l'édifice, deux agents se sont penchés depuis une fenêtre, ont agrippé le bras et le harnais du jeune homme et l'ont fait passer par une fenêtre, tête première. La police avait déployé de grands matelas d'escalade rembourrés, mais on ignore si cette protection aurait été suffisante si le grimpeur était tombé.

La police a précisé que le jeune homme avait été transporté à l'hôpital, où il subira une évaluation psychologique.

La veille de son ascension, le grimpeur a publié un message vidéo sur YouTube intitulé «Message à M. Trump (pourquoi ai-je escaladé votre tour ?)», a indiqué la police.

«Je suis un chercheur indépendant qui souhaite s'entretenir en privé avec vous pour discuter d'un sujet important. Je vous garantis qu'il en va de votre intérêt d'accéder à cette requête», a-t-il déclaré.

«Croyez-moi, si mon objectif n'était pas important, je ne risquerais pas ma vie pour l'atteindre. La raison pour laquelle j'ai escaladé votre tour est pour attirer votre attention. Si j'avais cherché cela en utilisant les méthodes conventionnelles, je n'aurais sans doute pas eu de succès parce que vous êtes un homme occupé avec plusieurs responsabilités.»

Le jeune homme aurait tenu les mêmes propos à la police après avoir été secouru, a indiqué l'assistant du chef de la police de New York, William Aubrey.

La tour Trump sert de quartier général à la campagne présidentielle du candidat républicain et à son empire immobilier. L'homme d'affaires y réside également, mais il se trouvait en Virginie dans l'après-midi et était attendu en Floride en soirée.

La porte-parole de la campagne de Trump n'a pas rappelé l'Associated Press.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer