Un policier tué à San Diego

Les forces spéciales de la police de San... (AP, Denis Poroy)

Agrandir

Les forces spéciales de la police de San Diego ont lancé une opération de chasse à l'homme après le drame.

AP, Denis Poroy

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
San Diego

Un simple contrôle routier a tourné au vinaigre, tard jeudi en Californie, quand un policier de la ville de San Diego a été tué par balles et son collègue grièvement blessé.

Ce nouvel incident survient dans un contexte de vives tensions entre les forces de l'ordre et les minorités ethniques aux États-Unis.

Jesse Gomez, 52 ans, a été arrêté. Il est sérieusement blessé après avoir reçu une balle dans le haut du corps, a indiqué vendredi la chef de la police de la ville, Shelley Zimmerman, lors d'une conférence de presse.

Les policiers qui effectuaient un contrôle routier tard jeudi soir ont appelé des renforts, qui ont découvert les deux agents blessés par balle en arrivant sur les lieux. L'un d'eux, Jonathan DeGuzman, 43 ans est décédé à l'hôpital. Il laisse derrière lui une femme et deux enfants.

Son partenaire Wade Irwin est blessé et hospitalisé et n'est pas encore en état d'être entendu par les enquêteurs, même si son pronostic vital est bon.

Les deux policiers étaient membres d'une escouade de lutte aux gangs de rue criminels.

Il est trop tôt pour déterminer si les policiers ont été pris en embuscade. La police a lancé une chasse à l'homme après l'incident, a ajouté la représentante de la police.

Des images montrent que le quartier a été envahi par de multiples voitures de police et de policiers à pied, pendant qu'un hélicoptère survolait la scène.

Vives tensions

Cet incident intervient dans un contexte de vives tensions aux États-Unis après la mort en juillet de cinq policiers assassinés à Dallas, au Texas, et de trois autres tués à Baton Rouge, en Louisiane. Dans les deux cas, un ancien combattant noir avait pris les armes pour venger les victimes des violences policières.

Ces assassinats, qui ont choqué l'Amérique, faisaient suite à deux nouvelles bavures de policiers contre des Noirs dans le Minnesota et en Louisiane.

Mme Zimmerman a déploré la montée de violence contre la police à travers le pays ces dernières semaines: «Nous avons vu cela arriver bien trop souvent ces dernières semaines à travers notre merveilleux pays. C'est tragique pour tout le monde.»

Le candidat républicain à la présidentielle Donald Trump a lui réagi à la fusillade sur Twitter en écrivant: «Deux policiers viennent de se faire tirer dessus à San Diego, l'un est mort. Cela ne fait qu'empirer. Les gens veulent le respect de la loi et de l'ordre! »

Jeudi dans son discours d'investiture, la candidate démocrate Hillary Clinton avait quant à elle appelé à des relations raciales apaisées dans le pays.  Avec AFP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer