L'État islamique revendique l'explosion d'un kamikaze en Allemagne

Un policier inspecte un sac à dos ayant... (AFP)

Agrandir

Un policier inspecte un sac à dos ayant servi à transporter un explosif sur la scène d'un attentat-suicide survenu dans un bar en Allemagne.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Tomislav Skaro, Kirsten Grieshaber
Associated Press
Ansbach, Allemagne

Le groupe armé État islamique (ÉI) a revendiqué, lundi, l'attentat-suicide à la bombe qui a fait 15 blessés à Ansbach, dans le sud de l'Allemagne.

Le refuge pour immigrants où l'homme de 27... (AFP) - image 1.0

Agrandir

Le refuge pour immigrants où l'homme de 27 ans qui s'est fait exploser en Allemagne a déjà habité a été visité par les policiers.

AFP

L'agence de presse Aamaq, qui est affiliée à l'organisation terroriste, a déclaré que l'attaque survenue dimanche soir avait été menée par «l'un des soldats de l'État islamique». Elle a affirmé que le kamikaze avait répondu à l'appel du groupe armé demandant à ses militants de prendre pour cible les pays faisant partie de la coalition qui se bat contre lui en Irak et en Syrie.

Plus tôt lundi, les autorités allemandes avaient indiqué avoir retrouvé une vidéo sur le téléphone mobile de l'homme, un Syrien âgé de 27 ans, dans laquelle il prêtait allégeance au leader de l'ÉI.

Le ministère de l'Intérieur de la Bavière, Joachim Herrmann, avait révélé que selon la traduction de la vidéo tournée en arabe, le suspect, dont la demande d'asile a été rejetée par le gouvernement allemand, annonçait aussi son intention de se «venger» de l'Allemagne.

M. Herrmann avait ajouté que les policiers avaient également découvert des vidéos avec du contenu «salafiste» et du matériel pour fabriquer des bombes dans la résidence de l'individu.

L'homme, dont l'identité n'a pas été divulguée, a déclenché les explosifs dissimulés dans son sac à dos à l'extérieur d'un bar d'Ansbach dimanche soir. Il avait un peu plus tôt tenté d'entrer sur le site d'un festival de musique, mais avait été débouté parce qu'il n'avait pas de billet.

Quatre des blessés étaient dans un état critique, lundi.

Demande rejetée

Joachim Herrmann a indiqué que la demande d'asile du Syrien avait été rejetée il y a un an. Un porte-parole du ministère allemand de l'Intérieur, Tobias Plate, a précisé que l'homme avait reçu deux avis de déportation vers la Bulgarie, dont l'un le 13 juillet.

Les demandeurs d'asile sont souvent renvoyés dans le premier pays où ils se sont enregistrés lorsqu'ils ne respectent pas les procédures appropriées, et ce, même si leur requête est légitime.

Selon les autorités, l'auteur de l'attaque avait été traité pour des troubles de santé mentale, dont deux tentatives de suicide, et était connu de la police pour possession de stupéfiants.

Ce drame s'est produit alors que l'Allemagne est déjà ébranlée par une série d'attaques.

Dimanche matin, un Syrien armé d'une machette avait tué une femme et blessé deux autres personnes à l'extérieur d'une gare d'autobus de Reutlingen, une ville située dans le sud du pays, avant d'être arrêté. La police a toutefois indiqué que rien ne laissait croire que cet acte de violence était de nature terroriste.

Vendredi soir, un jeune homme âgé de 18 ans avait ouvert le feu dans un centre commercial de Munich, faisant neuf morts et des dizaines de blessés.

Enfin, il y a une semaine, un demandeur d'asile afghan âgé de 17 ans avait blessé 5 personnes lors d'une attaque à la hache dans un train près de Wuerzburg avant d'être abattu par les forces de l'ordre. Le groupe armé État islamique a aussi revendiqué cet assaut.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer