Pas de libération conditionnelle pour la plus jeune adepte de Charles Manson

Les membres de la «famille» de Charles Manson Susan... (Archives AP, George Brich)

Agrandir

Les membres de la «famille» de Charles Manson Susan Atkins, Patricia Krenwinkel et Leslie Van Houten (ci-contre en 1970)

Archives AP, George Brich

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Jonathan J. Cooper
Associated Press
Sacramento

Leslie Van Houten, la plus jeune des membres de la «famille» de Charles Manson à avoir pris part à une série de meurtres horribles commis en Californie en 1969, a une fois de plus essuyé un refus concernant sa demande de remise en liberté conditionnelle, son passé criminel éclipsant des décennies de comportement exemplaire en prison.

Leslie Van Houten, en avril 2016... (AP, Nick Ut) - image 1.0

Agrandir

Leslie Van Houten, en avril 2016

AP, Nick Ut

Le gouverneur de la Californie, Jerry Brown, a infirmé, vendredi, la décision d'une commission de libération conditionnelle qui avait décrété en avril que Van Houten, aujourd'hui âgée de 66 ans, n'était plus la jeune fille violente ayant participé à l'assassinat d'un riche épicier et de sa femme.

La commission avait souligné que durant ses 46 années derrière les barreaux, Leslie Van Houten avait terminé des études universitaires et dirigé des groupes d'entraide pour les autres détenues, en plus de n'avoir jamais fait l'objet de sanctions disciplinaires.

M. Brown a affirmé ne pas être d'accord avec cette conclusion, soutenant dans un compte rendu de cinq pages sur la question que la femme continuait de représenter un risque important pour la société.

Il a ajouté ne pas comprendre ce qui avait pu transformer une jeune fille brillante et populaire ayant grandi à Monrovia, en Californie, en meurtrière.

C'est la 20e fois que la demande de libération conditionnelle de Van Houten est rejetée.

Son avocat, Rich Pfeiffer, a révélé qu'il s'attendait à ce que Jerry Brown refuse de relâcher sa cliente en raison de la pression politique qu'il subit. Il a annoncé son intention de porter la décision en appel devant la Cour supérieure de Los Angeles, où il a dit s'attendre à de meilleurs résultats étant donné que la pression politique est moins forte sur les juges et les tribunaux.

La prochaine audience sur la libération conditionnelle de Leslie Van Houten pourrait avoir lieu dans un an, a indiqué Me Pfeiffer.

«Helter Skelter»

Âgée de 19 ans, Van Houten était la plus jeune des adeptes de Manson à prendre part aux assassinats que le gourou avait orchestrés dans l'espoir de provoquer une guerre raciale baptisée «Helter Skelter» en hommage à une chanson des Beatles.

Elle n'a pas participé aux meurtres de l'actrice Sharon Tate, l'épouse du réalisateur Roman Polanski qui était enceinte de huit mois au moment de sa mort, et de quatre autres personnes, mais a pris part à ceux de l'épicier Leno La Bianca et de l'épouse de ce dernier, Rosemary.

Charles Manson, qui est maintenant âgé de 81 ans, et d'autres de ses fidèles sont toujours incarcérés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer