Un homme soupçonné de vouloir tuer des policiers est arrêté au Michigan

Plusieurs services de police des États-Unis ont adopté... (Archives AP, LM Otero)

Agrandir

Plusieurs services de police des États-Unis ont adopté des mesures de sécurité exceptionnelles à la suite des fusillades contre des policiers récemment survenus à Dallas et à Baton Rouge.

Archives AP, LM Otero

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Center Line

La police a saisi des dizaines de fusils et de pistolets au domicile d'un homme résidant en banlieue de Detroit après que ce dernier eut exprimé le désir de tuer des policiers, ont rapporté les autorités, samedi.

L'homme, qui a proféré cette menace durant une thérapie pour des troubles de santé mentale, a été admis dans un hôpital psychiatrique, a révélé le chef de la police de Warren, Jere Green, en entrevue avec le journal The Detroit News.

Selon M. Green, la personne qui a prévenu les autorités a indiqué que l'homme avait dit vouloir faire «quelque chose de gros, comme à Dallas».

La résidence située à Center Line, au nord de Detroit, a été fouillée vendredi. L'individu a été appréhendé par des agents de Warren alors qu'il était au volant de son véhicule. Aucune accusation n'a été déposée contre lui.

La police de Center Line a également ouvert une enquête sur cette affaire.

Sécurité renforcée

Plusieurs services de police des États-Unis ont adopté des mesures de sécurité exceptionnelles à la suite des fusillades contre des policiers récemment survenus à Dallas et à Baton Rouge.

Plus tôt ce mois-ci, un tireur avait ouvert le feu sur des agents durant une manifestation pacifique à Dallas, en tuant cinq et en blessant neuf autres. Le suspect, qui a aussi blessé deux civils, est décédé durant une confrontation avec les forces de l'ordre.

Le 17 juillet, trois policiers sont morts et trois autres ont été blessés lors d'une embuscade tendue par un autre tireur à Baton Rouge. Ce dernier a été abattu par la police.

Ces fusillades font suite au décès de deux Afro-Américains récemment tués par des agents à Baton Rouge et en banlieue de St. Paul, au Minnesota.

«La menace qui plane sur les policiers est très réelle», a déclaré le chef de la police de Detroit, James Craig, aussi dans une entrevue avec le Detroit News.

Quatre hommes ont été placés en détention par la police de Detroit au cours des deux dernières semaines après avoir menacé de s'en prendre aux représentants des forces de l'ordre dans des messages publiés en ligne.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer