La tentative expliquée

Le peuple turc a des sentiments mitigés par... (AFP, Halit Onur Sandal)

Agrandir

Le peuple turc a des sentiments mitigés par rapport à l'armée, une institution à la fois honorée et honnie.

AFP, Halit Onur Sandal

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Christopher Torchia
Associated Press

La Turquie a sombré dans le chaos au cours de la nuit de vendredi à samedi alors que les forces fidèles au président Recep Tayyip Erdogan ont fait capoter une tentative de coup d'État menée par des militaires.

Voici quelques explications:

Depuis quand l'armée turque se mêle-t-elle de politique?

Les militaires turcs ont effectué trois coups d'État entre 1960 et 1980, en plus d'avoir forcé le premier ministre Necmettin Erbakan, un musulman pratiquant et mentor de M. Erdogan qui ne plaisait pas à l'élite laïque du pays, à quitter le pouvoir en 1997. Dix ans plus tard, l'armée a aussi menacé d'intervenir dans l'élection présidentielle et prévenu le gouvernement qu'il devait modérer ses ardeurs religieuses. Cette menace a toutefois échoué, et Abdullah Gul, le candidat préféré du gouvernement aux tendances islamiques, a été élu. Le plus récent coup d'État a cependant surpris les observateurs, puisque Recep Tayyip Erdogan a adopté plusieurs mesures pour mettre les militaires au pas, notamment en congédiant et en traînant en justice les hauts dirigeants soupçonnés d'avoir comploté pour renverser le gouvernement.

Pourquoi l'armée voudrait-elle intervenir maintenant?

Traditionnellement, les militaires turcs se voient comme les gardiens de la vieille élite laïque de la Turquie, un rôle hérité du fondateur de la nation et ancien officier de l'armée Mustafa Kemal Atatürk, de même que les défenseurs de l'ordre lorsque le peuple se révolte et que les dirigeants civils manquent à leur devoir. Même si l'armée turque a été contrainte de se faire plus discrète sur le plan politique depuis l'arrivée de Recep Tayyip Erdogan au pouvoir, elle a été secouée par la reprise des combats avec les séparatistes kurdes et les attentats à la bombe prétendument commis par les militants islamistes, dont celui récemment survenu à l'aéroport d'Istanbul. La manière dont M. Erdogan gouverne le pays est également source de divisions au sein du peuple turc, même si le président a beaucoup d'appuis auprès des musulmans pratiquants, qui ont eu le sentiment d'être marginalisés par le passé en raison de l'influence des militaires sur les précédents gouvernements.

Pourquoi l'armée turque est-elle aussi importante?

La Turquie est membre de l'OTAN et un allié important des efforts dirigés par les États-Unis contre le groupe armé État islamique (EI), qui contrôle de larges pans de territoire en Irak et en Syrie. Le pays a notamment autorisé les avions de combat américains à utiliser sa base aérienne d'Incirlik comme quartier général pour ses missions contre les combattants de l'EI. L'emplacement stratégique de la Turquie au Moyen-Orient, entre l'Europe et l'Asie, fait aussi de la nation un acteur incontournable dans les conflits internationaux.

Qu'est-ce que les Turcs pensent de leur armée?

Le peuple turc a des sentiments mitigés par rapport à l'armée, une institution à la fois honorée et honnie. Les leaders des anciens coups d'État ont été vus comme des héros ayant sauvé le pays du chaos et de la corruption, mais aussi comme des barbares. Lors de la prise de pouvoir des militaires en 1960, le premier ministre et plusieurs de ses ministres ont été exécutés. La torture, les disparitions et les exécutions sommaires étaient monnaie courante lors du coup d'État de 1980. En dépit de ce passé houleux, l'armée continue de jouir d'un grand respect et d'importantes ressources financières. Le service militaire est un rite de passage pour presque tous les hommes turcs et les soldats tués en combattant les rebelles kurdes sont célébrés comme étant des martyrs.

Partager

À lire aussi

  • Coup d'État raté en Turquie

    Monde

    Coup d'État raté en Turquie

    Le gouvernement turc a annoncé samedi l'échec de la tentative de coup d'État qui a fait au moins 265 morts, mais des tensions persistaient, comme en... »

  • Les morts enterrés, la purge se poursuit en Turquie

    Monde

    Les morts enterrés, la purge se poursuit en Turquie

    Le régime d'Erdogan a commencé dimanche à enterrer ses «martyrs» du putsch raté, tout en intensifiant sa lutte contre le «virus» factieux attirant à... »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer