«Le danger qui plane sur le peuple français peut toucher n'importe qui»

Des gens déposent des fleurs devant l'ambassade française... (AP)

Agrandir

Des gens déposent des fleurs devant l'ambassade française à Berlin, en hommage aux victimes de Nice.

AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

(Québec) En vacances en banlieue de Nice, le député de Terrebonne du Parti Québécois, Mathieu Traversy, se trouvait au milieu de festivités du 14 juillet à deux kilomètres à peine de la Promenade des Anglais, où un camion a chargé la foule faisant plusieurs dizaines de morts. Il s'est réveillé vendredi matin dans une Côte d'Azur abasourdie par le drame.

Le politicien aurait très bien pu se trouver directement à Nice, sur la Promenade des Anglais, la tête levée vers les feux d'artifice, lorsque le camion de la mort a foncé vers la foule. «On a décidé d'aller faire les festivités de la fête nationale à Villefranche-sur-Mer plutôt que d'aller à Nice, même si c'est ce que tout le monde nous conseillait. Nice étant plus populeuse, c'est là où les grandes festivités avaient lieu.»

Après les feux d'artifice à Villefranche-sur-Mer, les gens ont commencé à s'agiter, relate Mathieu Traversy. Le mot de la terrible tragédie à 2,2 kilomètres de là se passait. «C'était un peu la stupeur, mais aussi à la fois le branle-bas de combat, parce que tous les citoyens et même les touristes avaient pour la plupart des amis ou des membres de la famille qui étaient en train de fêter à Nice à côté.»

Le député de Terrebonne avait lui même des amis du Québec qui s'y trouvaient, heureusement sains et saufs. 

C'est une serveuse d'un restaurant qui a annoncé au politicien, et à ses amis qui l'accompagnaient, ce qui venait de se passer. «Les télévisions se sont ouvertes dans toutes les brasseries pour voir en direct ce qui se passait. Les gens sont rapidement retournés chez eux pour être en sécurité et tenter d'avoir des nouvelles de leurs proches.» 

À ce moment, des rumeurs à Nice couraient, qu'en plus du camion ayant chargé la foule, des coups de feux avaient été tirés, et même que des otages auraient été détenus. «Ce qu'il faut comprendre c'est que les Français sont très sensibles aux évènements, c'est la troisième fois en quelques mois que ce genre de situation se passe. Les gens sont aux aguets et ça crée beaucoup de tension dans l'environnement dans lequel nous étions plongés.»

Rejoint par le Soleil tôt vendredi matin, Mathieu Traversy parlait d'une ambiance lourde dans les environs de Nice. «Les gens sont à essayer de comprendre ce qui se passe. Ils sont sur le qui-vive et se demandent si c'est terminé. Les conseils que les locaux se donnent entre eux c'est d'éviter les grandes foules, les grands rassemblements.»

Bien que le mot d'ordre après chaque attaque du genre est de ne pas se laisser effrayer par les terroristes, de continuer à vivre normalement, le politicien sentait au lendemain du drame un sentiment de sécurité collective qui s'effrite, en France. «Les gens ici comprennent maintenant que le danger qui plane sur le peuple français peut toucher n'importe qui et que c'est évidemment plus dur à contrôler que d'autres menaces que l'on a connu auparavant. On dirait que cette troisième attaque en peu de temps a ébranlé la confiance.»

Mathieu Traversy reviendra à Montréal dans les prochains jours. «On revient par l'aéroport de Nice, on va suivre les évènements dans les prochaines heures pour s'assurer que tout est sécuritaire.»

Partager

À lire aussi

  • Les drapeaux mis en berne

    Actualités

    Les drapeaux mis en berne

    Des gestes de solidarité envers le peuple français ont été posés au cours des dernières heures dans la région. »

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer