Trois femmes disparaissent après avoir rencontré le même homme

Le suspect est Robert Lawson Carnochan, un Canadien... (Photo AP)

Agrandir

Le suspect est Robert Lawson Carnochan, un Canadien âgé de 69 ans qui vit illégalement aux États-Unis depuis une vingtaine d'années.

Photo AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Terry Tang
Associated Press

Après avoir vendu sa maison de Kingman, en Arizona, et fait ses bagages, Nancy Rae Hartz était prête à passer sa retraite sur la route. Divorcée et veuve, elle avait récemment retrouvé l'amour grâce à un site de rencontre et s'apprêtait à parcourir du pays en véhicule récréatif avec son nouvel amoureux.

Lorsqu'elle a quitté Kingman le matin du 2 juin 2015, Mme Hartz a passé un bref moment en tête à tête avec l'une de ses filles, Denise Baggs, durant lequel elle lui a dit de ne pas s'inquiéter et l'a assurée qu'elle lui téléphonerait régulièrement.

Mme Baggs a parlé à sa mère âgée de 72 ans trois jours plus tard au téléphone et n'a pas eu de nouvelles d'elle depuis. Les autorités tentent maintenant de déterminer si la septuagénaire a été victime d'un tueur en série.

La disparition de Nancy Rae Hartz ressemble en effet beaucoup à celle de deux autres femmes, l'une résidant en Arizona et l'autre au Nevada. Les trois dames vivaient dans un rayon de 160 kilomètres et avaient à peu près le même âge.

Verna Clayton, qui aurait aujourd'hui 73 ans, a été vue pour la dernière fois dans la petite ville de Dolan Springs, en Arizona, en juin 2008 alors que Neva Jane Lindley, qui serait maintenant âgée de 77 ans, s'est volatilisée après avoir été aperçue à Las Vegas en novembre 2011. Les deux femmes ont vendu leurs biens juste avant de disparaître et venaient d'entamer une relation avec un homme rencontré sur le Web.

Canadien arrêté

Selon les enquêteurs du shérif du comté de Mohave, cet homme est Robert Lawson Carnochan, un Canadien âgé de 69 ans qui vit illégalement aux États-Unis depuis une vingtaine d'années.

En investiguant sur la disparition de Mme Hartz, les autorités ont appris que son compagnon utilisait une fausse identité. Lorsqu'elles l'ont finalement localisé en avril, il habitait à Yucca, à environ 30 kilomètres au sud de Kingman, avec une autre femme.

Au moment de son arrestation, l'individu avait plusieurs fausses pièces d'identité et armes à feu en sa possession. La vérification de ses empreintes digitales a permis de confirmer qu'il était bel et bien Carnochan.

Le sexagénaire croupit actuellement dans une cellule de Kingman pour vol d'identité, contrefaçon et d'autres accusations liées aux armes. Il a raconté aux investigateurs que Nancy Rae Hartz était bien vivante lorsqu'il l'avait laissée dans un commerce de la ville en mars.

Selon le shérif adjoint du comté de Mohave, Rodney Head, une perquisition à la résidence de Robert Lawson Carnochan a fourni des preuves faisant de lui une personne d'intérêt relativement à la disparition de Mme Hartz, de Mme Clayton et de Mme Lindley.

«Tant que nous n'aurons pas découvert davantage de preuves, nous allons continuer à faire tout ce que nous pouvons pour retrouver ces femmes et trouver de l'information à ce sujet et à propos de M. Carnochan», a affirmé M. Head.

En attendant, la fille de Nancy Rae Hartz assiste à toutes les comparutions de Carnochan.

«Je veux qu'il me dise où il a déposé ma mère et je sais qu'elle n'est plus en vie», a confié Denise Baggs.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer