La prison pour un ancien garde d'Auschwitz

Reinhold Hanning est un ancien sergent SS de... (AFP, Bernd Thissen)

Agrandir

Reinhold Hanning est un ancien sergent SS de 94 ans qui a travaillé pendant deux ans et demi au camp d'Auschwitz.

AFP, Bernd Thissen

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

David Rising
Associated Press
Berlin

Un ancien garde du camp de la mort d'Auschwitz a été condamné vendredi à cinq ans de prison après avoir été reconnu coupable de 170 000 accusations de complicité pour meurtre.

Reinhold Hanning, un ancien sergent SS de 94 ans, demeurera toutefois en liberté en attendant que tous ses appels aient été entendus.

Hanning n'a témoigné d'aucune émotion pendant que la juge Anke Grudda, du tribunal d'État de Detmold, justifiait sa décision.

«Vous étiez à Auschwitz pendant deux ans et demi, vous y avez joué un rôle important [...]. Vous faisiez partie d'une organisation criminelle et vous avez participé à une activité criminelle à Auschwitz», a-t-elle martelé.

La juge Grudda a qualifié Hanning de «rouage» dans une machine de destruction qui fonctionnait à la perfection.

Plusieurs survivants du camp de concentration ont raconté leurs expériences pendant le procès. Au total, une soixantaine de survivants ou leurs proches - comme le permet la loi allemande - agissaient comme codemandeurs dans ce dossier.

Hedy Bohm, une Torontoise de 88 ans, s'était rendue en Allemagne pour témoigner et pour entendre le verdict. Elle s'est déclarée «heureuse et reconnaissante de finalement obtenir justice après 70 ans».

«C'est mon rêve d'être en Allemagne, dans un tribunal allemand, avec des juges allemands qui reconnaissent l'existence de l'Holocauste», a-t-elle dit.

Mme Bohm comptait parmi les quatre survivants présents pour la lecture du verdict.

«C'est seulement un verdict, mais il [Hanning] devrait en dire plus, dire la vérité aux jeunes, a estimé Leon Schwarzbaum, un homme de 95 ans qui a survécu à Auschwitz et qui habite aujourd'hui Berlin. C'est un vieillard, et il n'ira probablement pas en prison, mais il devrait raconter ce qui s'est produit à Auschwitz. Le monde n'a jamais rien vu de comparable à Auschwitz.»

«Honte»

Hanning a reconnu, pendant son procès de quatre mois, avoir agi comme garde à Auschwitz. Il a déclaré avoir honte de n'avoir rien fait pour mettre fin à l'extermination des Juifs qui s'y déroulait.

Il était passible de 15 ans de prison.

Ses avocats, qui réclamaient son acquittement en faisant valoir que rien ne démontrait qu'il avait tué ou maltraité qui que ce soit, ont laissé entendre qu'ils porteront la décision en appel. Les procureurs demandaient six ans de prison.

Hanning a expliqué avoir joint volontairement les SS à l'âge de 18 ans, puis avoir servi à Auschwitz entre janvier 1942 et juin 1944. Il prétend toutefois ne pas avoir participé aux meurtres qui y ont été commis. Il avait précédemment participé à plusieurs combats, pendant lesquels il avait été blessé à la tête et à la jambe.

Une fois guéri, il a demandé à être renvoyé au front, mais son commandant a jugé qu'il serait plus utile à Auschwitz. Hanning assure qu'il ne savait rien du camp de la mort à ce moment.

Même si rien ne permet de conclure que Hanning s'est rendu directement coupable d'un crime, il a été traduit en justice en vertu d'une nouvelle logique judiciaire selon laquelle il a contribué au fonctionnement du camp, ce qui ouvrait la porte à son procès pour complicité pour meurtre.

Au moins six autres hommes - trois qui ont travaillé à Auschwitz et trois au camp de Majdanek - pourraient devoir affronter la justice en vertu du même raisonnement.

On estime qu'environ 1,1 million de personnes ont été tuées à Auschwitz.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer