Un homme arrêté à Los Angeles avant la parade de la fierté gaie

Le suspect aurait confié aux forces de l'ordre... (AFP, Mark Ralston)

Agrandir

Le suspect aurait confié aux forces de l'ordre être en ville pour la parade de la fierté gaie, où 400 000 personnes étaient attendues avant l'annonce de la fusillade d'Orlando.

AFP, Mark Ralston

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Santa Monica

Un homme lourdement armé arrêté dans le sud de la Californie alors qu'il se dirigeait vers le grand défilé de la fierté gaie de la région de Los Angeles, dimanche, a dit à la police qu'il voulait causer du tort durant l'événement, ont déclaré les autorités.

James Wesley Howell, un homme de l'Indiana âgé de 20 ans, a été arrêté vers 5h, dimanche matin, après que des résidents eurent rapporté la présence d'un individu au comportement suspect à bord d'une berline blanche garée à contresens, a indiqué la police de Santa Monica dans un communiqué.

Dans le véhicule, les forces de l'ordre ont trouvé trois fusils d'assaut, des chargeurs de grande capacité, des munitions et un bidon de près de 20 litres de produits chimiques qui auraient pu servir à fabriquer un engin explosif, selon la police.

La chef de la police de Santa Monica, Jacqueline Seabrooks, a écrit sur Twitter que le suspect avait dit aux policiers, après son arrestation, qu'il voulait faire du mal lors du défilé de la fierté gaie de West Hollywood, près de Los Angeles, dimanche. Des centaines de milliers de personnes participent à l'événement chaque année.

Lien avec Orlando?

L'arrestation est survenue alors qu'à l'autre bout du pays, en Floride, se déroulait une fusillade de masse qui a coûté la vie à au moins 50 personnes dans une boîte de nuit gaie d'Orlando. La police a indiqué qu'il n'y avait pas d'élément laissant croire à un quelconque lien entre le suspect arrêté en Californie et la tuerie en Floride.

À Santa Monica, la police a fouillé une berline blanche garée dans le mauvais sens sur une artère très fréquentée de cette ville résidentielle située à l'ouest de Los Angeles. Un bidon d'essence en plastique rouge et d'autres objets disposés sur un drap blanc pouvaient être vus près du véhicule.

Heriberto Gomez, un homme qui vit à Santa Monica depuis toujours et qui dit surveiller le quartier, est sorti de chez lui vers 3h et a aperçu la voiture blanche dans la rue.

M. Gomez a raconté que l'homme avait traversé la rue en courant et s'était caché dans les buissons. Il a eu l'impression que l'homme le regardait.

«Je l'ai observé pendant une minute, une longue minute, a dit M. Gomez. Il ne voulait pas venir dans ma direction parce qu'il avait vu que j'étais là.»

«Nous ferons du bruit»

Dans un communiqué publié avant le début du défilé de la fierté à West Hollywood, les organisateurs se sont dits bouleversés par la mort de nombreux «frères, soeurs et alliés» dans l'attaque à Orlando. Ils ont affirmé que la tragédie ne faisait que renforcer leur détermination à tenir le défilé tel que prévu.

«Nos braves fondateurs ont rendu cela possible pour montrer au monde qui nous sommes, peut-on lire dans le communiqué. Nous ferons du bruit. Nous serons fiers, et nous célébrerons en mémoire de tous ceux qui ont perdu la vie.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer