Orlando: Obama condamne un acte de «terreur et de haine»

«Aucun acte de terreur et de haine ne... (AP, Pablo Martinez Monsivais)

Agrandir

«Aucun acte de terreur et de haine ne peut changer qui nous sommes», a affirmé le président Barack Obama dimanche.

AP, Pablo Martinez Monsivais

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Orlando

Le président Barack Obama a condamné dimanche comme «un acte de terreur et de haine» la pire fusillade de l'histoire des États-Unis, qui a fait 50 morts dans un club gai de Floride.

«Aucun acte de terreur et de haine ne peut changer qui nous sommes», a affirmé le président lors d'une très brève allocution en direct de la Maison-Blanche.

Le président Obama a estimé que «le FBI avait bien fait d'ouvrir une enquête pour terrorisme».

Il a également ordonné que les drapeaux sur tous les bâtiments fédéraux soient mis en berne en hommage aux victimes.

Outre les 50 morts, le massacre a aussi fait 53 blessés, selon le dernier décompte des autorités, qui ont lancé un appel aux dons du sang.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer