L'enfant laissé en forêt par ses parents retrouvé

Quelque 200 soldats, pompiers, policiers et bénévoles avaient... (AP, Daisuke Suzuki)

Agrandir

Quelque 200 soldats, pompiers, policiers et bénévoles avaient été mobilisés pour retrouver Yamato Tanooka, que ses parents ont dit avoir abandonné pour le punir.

AP, Daisuke Suzuki

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Tokyo

Le garçon japonais de sept ans laissé en forêt par ses parents à Hokkaido, une île au nord du pays, en guise de punition, a été retrouvé vivant jeudi.

«Le garçon a été retrouvé vivant, mais nous n'avons pas de détails sur sa condition physique», a expliqué le secouriste Satoshi Saito, joint par téléphone, ajoutant que l'enfant lui-même avait donné son identité, Yamato Tanooka.

«C'est un soldat qui a découvert le premier l'enfant», et le garçon a indiqué avoir marché jusqu'à la base militaire où il a été retrouvé, a expliqué Manabu Takehara, un porte-parole des forces armées.

«Il apparaît en bonne condition physique, mais a été conduit à l'hôpital», a-t-il ajouté.

Quelque 200 soldats, pompiers, policiers et bénévoles étaient mobilisés pour retrouver Yamato Tanooka, que ses parents ont dit avoir abandonné en bord de route samedi dernier pour le punir.

Équipés de technologie GPS, les militaires en tenue de camouflage ont ratissé les épaisses forêts au pied du mont Komagadake, qui s'élève à une altitude de 1131 mètres.

Accusations possibles

Yamato Tanooka manquait à l'appel depuis samedi. Ses parents ont dit aux policiers avoir voulu le punir pour avoir lancé des cailloux aux voitures et aux passants pendant qu'il jouait sur le bord d'une rivière, plus tôt pendant la journée.

Ils ont affirmé l'avoir fait descendre de leur voiture sur une route montagneuse, excédés par son mauvais comportement, avant de retourner rapidement sur les lieux et de constater son absence.

La disparition de l'enfant a fait les manchettes nationales. Si plus plusieurs personnes ont dit prier pour que l'enfant soit retrouvé, d'autres ont dénoncé vertement les parents en se demandant s'il s'agissait d'une forme de discipline ou de mauvais traitements.

La police pourrait déposer des accusations de négligence contre les parents.  Avec AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer