Tuerie à Charleston: le procureur désire la peine de mort

Dylann Roof, s'affirmant partisan de la suprématie blanche,... (PHOTO ARCHIVES AP)

Agrandir

Dylann Roof, s'affirmant partisan de la suprématie blanche, est accusé d'avoir abattu le 17 juin neuf paroissiens qui se trouvaient dans l'église historique Emanuel AME de Charleston, dans la pire tuerie raciste de l'histoire récente des États-Unis.

PHOTO ARCHIVES AP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Washington

Le département américain de la Justice a l'intention de réclamer que la peine de mort soit imposée à Dylann Roof, accusé d'avoir tué neuf paroissiens noirs l'an dernier dans une église de Charleston, en Caroline du Sud.

«La nature du crime allégué et les torts causés nous forcent à prendre cette décision», a déclaré la procureure générale Loretta Lynch dans un court communiqué qui expliquait que le département avait considéré «tous les faits pertinents et les problèmes juridiques».

Roof est en attente de son procès pour répondre à des accusations de crime haineux en lien avec la fusillade du 17 juin 2015 survenue à l'Emanuel AME Church, qui a contribué à un débat national à propos des relations entre les ethnies et qui a ultimement mené au retrait du drapeau confédéré des terrains du Capitole de la Caroline du Sud.

Roof fait aussi face à neuf chefs d'accusation de meurtre au tribunal de l'État, et les procureurs de la Caroline du Sud ont déjà annoncé qu'ils voulaient eux aussi demander la peine de mort lorsqu'il sera jugé l'an prochain. La procureure Scarlett Wilson a dit qu'elle voulait que son dossier passe en procès en premier.

L'accusé, qui est de race blanche, a été photographié avec le drapeau confédéré. Il a aussi encouragé la violence raciale par écrit. Les survivants de la fusillade ont indiqué à la police qu'il avait hurlé des insultes racistes durant l'attaque. Il a été arrêté un jour plus tard lorsqu'un automobiliste a repéré sa plaque d'immatriculation confédérée.

Les procureurs fédéraux ont accusé Roof de crimes haineux un mois après la fusillade, affirmant que celle-ci avait été motivée par la haine raciale et par un désir de commettre une «attaque remarquée».

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer