La foudre tue 59 personnes en trois jours au Bangladesh

La foudre est un phénomène fréquent lors des... (Archives AFP)

Agrandir

La foudre est un phénomène fréquent lors des tempêtes tropicales qui frappent le Bangladesh avant et pendant la saison de mousson, qui court de juin à septembre.

Archives AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Dacca

La foudre a tué 59 personnes en trois jours au Bangladesh, un bilan sans précédent dans un pays pourtant coutumier des orages tropicaux avant la mousson, a indiqué dimanche le responsable du département de gestion des catastrophes.

«Nous n'avions jamais connu avant un nombre aussi important de morts dus à la foudre», a déclaré à l'AFP Reaz Ahmed, chef du département de gestion des catastrophes. La plupart des victimes sont des paysans frappés alors qu'ils travaillaient dans leurs rizières.

La foudre est un phénomène fréquent lors des tempêtes tropicales qui frappent le Bangladesh avant et pendant la saison de mousson, qui court de juin à septembre.

Selon le département de gestion des catastrophes, depuis 2011, 200 décès en moyenne chaque année sont imputés à la foudre.

La hausse du nombre de victimes de la foudre s'explique, selon le météorologue Shah Alam, par la déforestation, et particulièrement par la coupe des arbres les plus hauts, comme les palmiers, qui ont un effet paratonnerre en attirant la foudre.

Selon cet expert, ancien chef de l'agence météorologique du Bangladesh, les paysans et ouvriers agricoles sont par ailleurs de plus en plus équipés d'objets métalliques comme des téléphones portables. Ils sont aussi plus nombreux à travailler, quel que soit le temps, alors que traditionnellement, les paysans attendaient la fin des orages.

Les autorités ont annoncé le lancement d'une campagne d'information sur les dangers de la foudre à partir de lundi. «Nous allons demander aux gens de ne pas travailler pendant l'orage dans des espaces ouverts, d'éviter l'utilisation de gadgets électroniques, comme les téléphones mobiles, et de ne pas rester sous des poteaux métalliques ou de grands arbres», a expliqué Reaz Ahmed.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer