Dernier spectacle d'éléphants dans un célèbre cirque américain

Les éléphants du cirque Ringling Bros. and Barnum and... (AP, Bill Sikes)

Agrandir

Les éléphants du cirque Ringling Bros. and Barnum and Bailey ont fait leur dernier tour de piste, dimanche au Rhode Island.

AP, Bill Sikes

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Washington

Les éléphants ont fait leur dernier numéro ce week-end dans l'un des plus grands cirques américains, Ringling Bros. and Barnum & Bailey, mettant fin à une tradition bicentenaire sous la pression grandissante des défenseurs des droits des animaux.

Les onze éléphants femelles asiatiques de Ringling Bros. vont prendre leur retraite dans un refuge créé par le cirque en Floride appelé Center for Elephant Conservation.

Pour la représentation finale à Providence dans le Rhode Island dimanche soir, six éléphants ont participé au spectacle avec le maître de la piste Johnathan Lee Iverson, qui a déclaré «le moment historique» pour ce cirque légendaire.

Traditionnellement, les éléphants de ce cirque font des numéros collectifs, tenant la queue de leurs congénères avec leur trompe, faisant semblant de dormir ou jouant avec un ballon.

Les éléphants sont utilisés dans les cirques américains depuis deux cents ans. Selon des historiens, le pionnier du cirque Hachaliah Bailey a acheté un éléphant africain en 1808 qui aurait été le premier à faire un numéro sur le sol américain.

Ils sont encore utilisés par une poignée de cirques plus petits comme Carson and Barnes mais ils en possèdent assez peu, a indiqué à l'AFP Stephen Payne, un porte-parole de Ringling Bros.

Mysore, un éléphant du cirque Ringling Bros. and Barnum... (AFP, Kerry Sheridan) - image 2.0

Agrandir

Mysore, un éléphant du cirque Ringling Bros. and Barnum and Bailey, maintenant à la retraite dans un refuge en Floride, reçoit des soins de pédicure.

AFP, Kerry Sheridan

Mobilisation des groupes de protection des droits des animaux

La mobilisation ces dernières années des groupes de protection des droits des animaux avec plusieurs actions en justice a réussi à sensibiliser le public forçant l'industrie du spectacle qui utilise des éléphants et d'autres espèces animales à battre en retraite.

De plus, un nombre grandissant de villes américaines ont pris des mesures rendant plus difficile pour les cirques de faire des numéros avec des éléphants comme notamment l'interdiction d'utiliser un «bullhook», une sorte de grand tisonnier tranchant pour forcer l'animal à obéir.

Feld Entertainment Inc., la société holding du cirque Ringling Bros. and Barnum & Bailey avait annoncé en mars 2015 sa décision de mettre fin à ses spectacles avec des éléphants d'ici à 2018 avant d'indiquer il y a quelques mois que le dernier spectacle aurait lieu en mai 2016.

Certains militants de la cause animale ont critiqué le centre de retraite des éléphants du cirque en Floride dont ils jugent notamment l'espace insuffisant pour le confort des éléphants.

Critiques rejetées par le centre, affirmant qu'il se consacre surtout au bien-être, soins et la conservation de ces animaux.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer