Le pirate qui a détourné un avion EgyptAir arrêté

Le vol MS181 avait décollé de la ville... (Associated Press)

Agrandir

Le vol MS181 avait décollé de la ville d'Alexandrie, sur la côte de la Méditerranée, à destination du Caire avec au moins 55 personnes à bord, dont 26 étrangers et sept membres d'équipage.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Associated Press
Le Caire

Le pirate qui a détourné un appareil du transporteur aérien EgyptAir vers l'île de Chypre a été arrêté et l'incident est «terminé», a annoncé mardi un responsable chypriote.

La plupart des passagers avaient déjà été relâchés. Des images diffusées à la télévision au cours des dernières minutes avaient montré des gens qui quittaient l'appareil de manière relativement calme.

Un homme qui pourrait être un pilote sort quant à lui par une fenêtre du poste de pilotage et se laisse glisser jusqu'au sol le long du fuselage.

Histoire d'amour ?

Les intentions du pirate de l'air demeurent obscures, mais le président chypriote Nicos Anastasiades a assuré qu'il ne s'agit pas d'un geste terroriste. Un autre dirigeant chypriote a indiqué, sous le couvert de l'anonymat, que l'homme semble «être en amour».

Questionné à ce sujet lors d'une conférence de presse avec le président du Parlement européen, Martin Schulz, M. Anastasiades a répliqué qu'«une femme est toujours impliquée», ce qui lui a valu des rires.

Un responsable de l'aviation civile a déclaré, lui aussi sous le couvert de l'anonymat, que l'homme a fourni aux négociateurs le nom d'une femme qui habite Chypre et qu'il leur a demandé de lui remettre une enveloppe. La relation entre l'homme et la femme n'a pas été précisée.

Le vol MS181 avait décollé de la ville d'Alexandrie, sur la côte de la Méditerranée, à destination du Caire avec au moins 55 personnes à bord, dont 26 étrangers et sept membres d'équipage. Le vol ne prend normalement qu'une trentaine de minutes.

Le pirate de l'air prétendait être en possession d'explosifs, mais l'information n'a pas été confirmée de source officielle. L'avion s'est éventuellement posé à l'aéroport de la ville de Larnaca, dans le sud de l'île de Chypre et aussi sur la côte de la Méditerranée.

Un autre appareil égyptien s'est rendu à Larnaca pour rapatrier les passagers qui ont été libérés.

L'incident soulève de nouvelles inquiétudes concernant la sécurité dans les aéroports égyptiens.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer