L'une des plus grandes énigmes de la marine des États-Unis résolue

L'épave de l'USS Conestoga a été retrouvée près du... (AP, U.S. Naval History and Heritage Command)

Agrandir

L'épave de l'USS Conestoga a été retrouvée près du Golden Gate de San Francisco, alors que les recherches à l'époque avaient visé les côtes mexicaines.

AP, U.S. Naval History and Heritage Command

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Dossiers >

Monde
Monde

soleil monde TOC »

Agence France-Presse
Washington

L'USS Conestoga, un remorqueur de la Marine américaine dont la disparition avec 56 membres d'équipage il y a 95 ans était restée un mystère, a été retrouvé au large de San Francisco, a confirmé mercredi l'Agence américaine océanographique et atmosphérique (NOAA).

Cette découverte résout l'une des plus grandes énigmes de la marine des États-Unis. «Après un siècle d'incertitude et un sentiment de profonde perte, la disparition du Conestoga n'est plus un mystère», a déclaré Manson Brown, sous-secrétaire au Commerce et aux observations environnementales, le numéro deux de la NOAA.

L'épave de plus de 50 mètres de long, au départ non identifiée, a été repérée en 2009 par un navire de la NOAA dans le golfe des Farallon, à une cinquantaine de kilomètres face au fameux pont du Golden Gate en Californie.

En septembre 2014, les services spécialisés de la NOAA ont lancé une enquête pour faire un inventaire des épaves historiques reposant dans ce sanctuaire. Ils ont fini par identifier avec certitude le Conestoga fin 2015 et déterminer son emplacement.

Le navire repose par 60 mètres de fond à cinq kilomètres au sud-est des îles Farallon.

Le pont en bois et d'autres structures supérieures sont bien préservés, même si ces dernières se sont affaissées à l'intérieur de la coque sous l'effet de l'âge et de la corrosion.

L'exploration avec des robots a confirmé un certain nombre de caractéristiques, comme la taille du pont, le moteur à vapeur, les chaudières, une hélice et un seul canon qui correspondent à la description et aux plans du Conestoga publiés en 1904.

Aucun reste humain n'a été observé, précise la NOAA.

Le Conestoga avait quitté le port de San Francisco le vendredi 25 mars 1921 dans l'après-midi à destination de Tutuila, dans les îles Samoa américaines, via Pearl Harbor à Hawaï.

Les annales de la météo indiquent qu'au moment où le Conestoga a appareillé le vent s'est levé dans la région du Golden Gate et la mer était agitée avec de fortes vagues. Quand le navire n'est pas arrivé à la date prévue à Pearl Harbor, à 2400 km de là, la Marine américaine a lancé une vaste opération de recherche par mer et dans les airs, mais elle a concentré ses inspections autour d'Hawaï.

Comme le vol MH370

Deux mois plus tard, un navire a trouvé un canot de sauvetage en mauvais état marqué de la lettre «C» au large du Mexique, ce qui a réorienté les recherches dans cette zone.

Cette disparition sans laisser de trace, la dernière en temps de paix pour la Marine américaine, avait mobilisé la presse américaine durant des mois, un peu comme l'énigme en 2014 du vol MH370 du Boeing 777 de Malaysia Airline.

Fin juin 1921, la Marine avait finalement abandonné les recherches.

Construit initialement pour remorquer des péniches transportant du charbon pour les chemins de fer, la Marine avait acheté le Conestoga en 1917 pendant la Première Guerre mondiale pour effectuer des convois le long de la côte Atlantique des États-Unis et des Açores.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer