Sean Penn dit avoir «échoué» avec son article sur «El Chapo»

L'animateur Charlie Rose et Sean Penn en marge... (Fournie par CBS)

Agrandir

L'animateur Charlie Rose et Sean Penn en marge de l'entrevue que l'acteur a accordée à l'émission 60 Minutes.

Fournie par CBS

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Frazier Moore
Associated Press
New York

L'acteur américain Sean Penn estime que son article sur le baron mexicain de la drogue Joaquin «El Chapo» Guzman a «échoué» dans sa mission.

Dans une entrevue à l'émission 60 Minutes du réseau CBS, il affirme qu'en trouvant le narcotrafiquant en fuite et en écrivant un article à son sujet pour le magazine Rolling Stone, son intention était de lancer une discussion sur la «guerre contre les drogues» menée par le gouvernement des États-Unis.

Mais l'attention du public s'est surtout portée sur le fait que l'acteur a trouvé et rencontré «El Chapo» pendant sept heures dans une cachette en montagne au mois d'octobre, alors que le baron de la drogue s'était échappé de la prison la plus sécurisée du Mexique. Il a été arrêté la semaine dernière après une cavale de six mois.

Des extraits de l'entrevue avec Sean Penn ont été rendus publics vendredi. L'entrevue intégrale sera diffusée à l'émission 60 Minutes dimanche.

L'acteur s'est retrouvé dans la controverse quant à savoir s'il avait aidé les autorités mexicaines à retrouver le fugitif ou, à l'inverse, s'il avait prolongé indûment les recherches en ne disant rien au sujet de sa rencontre jusqu'à la publication de l'article la semaine dernière.

Sean Penn estime que le gouvernement mexicain a été «clairement très humilié», mais a insisté pour dire qu'il n'avait joué aucun rôle dans la capture éventuelle d'«El Chapo».

«Nous l'avons rencontré plusieurs semaines auparavant, a-t-il dit. Le 2 octobre, dans un endroit qui n'était pas près du tout de celui où il a été capturé.»

Les premières informations laissaient entendre que le baron de la drogue aurait accepté de rencontrer l'acteur parce qu'il voulait qu'un film sur sa vie soit réalisé. Mais il est apparu par la suite qu'il n'était pas tellement intéressé par une rencontre avec Sean Penn, mais plutôt avec celle qui leur a permis d'entrer en contact: l'actrice mexicaine Kate del Castillo, avec qui le narcotrafiquant a flirté ouvertement, selon des messages texte récemment rendus publics.

Sean Penn affirme pour sa part qu'il n'avait qu'une seule mission.

Joaquin Guzman, a-t-il dit, était quelqu'un avec qui il pensait pouvoir «entamer une conversation sur la politique de la guerre contre les drogues».

«C'était mon idée», a lancé l'acteur.

Il a toutefois déclaré dans l'entrevue qu'il avait un «terrible regret».

«Je regrette que l'ensemble de la discussion entourant cet article ignore son objectif, qui était de tenter de contribuer à cette discussion sur la politique de la guerre contre les drogues», a-t-il affirmé.

«Permettez-moi d'être clair: mon article a échoué.»

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer