Moins de rhinocéros braconnés en 2015

Environ 1160 cas de braconnage de rhinocéros ont... (Associated Press)

Agrandir

Environ 1160 cas de braconnage de rhinocéros ont été signalés l'an dernier, en comparaison avec 1215 en 2014.

Associated Press

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Associated Press
Johannesbourg

Le nombre de rhinocéros tués illégalement en Afrique du Sud en 2015 était légèrement plus bas que l'année précédente, un progrès modeste dû à un renforcement de l'application des lois contre les braconniers qui ont tué un grand nombre de rhinocéros au cours des dernières années, selon un organisme de conservation de la nature.

Selon Elise Daffue, la fondatrice de StopRhinoPoaching.com, environ 1160 cas de braconnage de rhinocéros ont été signalés l'an dernier, en comparaison avec 1215 en 2014. Elle n'a pas identifié ses sources, mais si ces chiffres sont confirmés, il s'agirait de la première baisse depuis 2008 en Afrique du Sud, où vivent la plupart des rhinocéros du monde.

D'autres organismes, toutefois, croient que le nombre de ces pachydermes tués l'an dernier est plus élevé. Durant une visite en Afrique du Sud, au début de décembre, le prince Harry de Grande-Bretagne avait déclaré que les braconniers en avaient tués 1500 en 2015. Lui non plus ne citait pas de source.

Le gouvernement sudafricain prévoyait dévoiler ses propres statistiques en début d'année.

Plus d'orphelins

La conservationniste Allison Thomson, qui croit que le nombre de rhinocéros tués illégalement en 2015 est plus élevé que 1160, explique qu'il y a une augmentation des petits orphelins dont la mère a été chassée. Les statistiques ne reflètent donc pas les dommages collatéraux, déplore-t-elle.

Elle lance l'hypothèse que le gouvernement a cherché à minimiser le problème du braconnage en faisant moins de mises à jour statistiques. La ministre de l'Environnement, Edna Molewa, soutient que le gouvernement donne l'information la plus précise et en temps opportun.

Les braconniers s'en prennent aux rhinocéros pour répondre à une hausse de la demande de défenses en Asie, particulièrement au Vietnam, où les gens croient qu'elles ont des propriétés médicinales. Aucune étude ne confirme cette croyance.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer