Lutte effrénée contre la montée des eaux au Missouri

Photo aérienne du village de Pacific, au Missouri,... (AP, Jeff Roberson)

Agrandir

Photo aérienne du village de Pacific, au Missouri, mercredi.

AP, Jeff Roberson

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Mira Oberman
Agence France-Presse
Chicago

Soldats et volontaires tentaient mercredi de battre de vitesse la montée des eaux qui ont déjà englouti plusieurs villages et coûté la vie à 13 personnes dans le Missouri, au centre des États-Unis.

L'eau entoure ce restaurant McDonald à Union, au... (AP, Jeff Roberson) - image 1.0

Agrandir

L'eau entoure ce restaurant McDonald à Union, au Missouri.

AP, Jeff Roberson

«Nous n'avions jamais vu un niveau d'eau aussi haut», a assuré le gouverneur du Missouri, Jay Nixon, sur CNN. «Nous sommes engagés dans une énorme lutte contre les inondations.»

Les eaux de la puissante rivière Mississippi ont déjà dépassé de quatre mètres le niveau de débordement en certains points et devraient encore gonfler sur plus de deux mètres de hauteur, avant d'atteindre le pic de crue vendredi, selon le service américain de météorologie.

«Nous sommes totalement effondrés et nous avons absolument besoin d'aide», a témoigné le maire de Rockaway Beach, Don Smith.

«Je ne sais même pas comment nous allons faire pour tout nettoyer», a poursuivi sur CNN le maire de ce village situé près d'un lac artificiel. «Des poissons nagent dans le magasin d'antiquités de l'un de nos commerçants.»

De l'eau boueuse a envahi les maisons et les commerces de la zone, les engloutissant parfois jusqu'au niveau des toits. Des centaines de volontaires forment des chaînes humaines pour répartir des sacs de sable sur des digues censées contenir les flots des rivières en crue.

Sur les spectaculaires images filmées par les télévisions, on pouvait voir des secouristes et des habitants se déplacer en canoë entre les maisons. Un homme qui tentait de traverser une route inondée en camion a dû grimper sur sa cabine pour échapper à la montée des eaux avant d'être secouru.

Une dizaine de conducteurs n'ont eux pas pu être sauvés, a souligné Jay Nixon, appelant les habitants à éviter les flots puissants, «froids et dangereux».

Saint Louis menacée

Les inondations n'ont pour l'instant frappé que de petites communes et des zones rurales. Mais le Mississippi devrait atteindre voire dépasser son niveau record de crue dans les environs de la grande ville de Saint Louis jeudi.

Le gouverneur s'est dit «très inquiet» pour la sécurité des plus de 300 000 habitants de la ville bâtie sur les rives du Mississippi. «On ne sait pas où l'eau ira», a-t-il souligné.

Les inondations ont débuté cette fin de semaine, alimentées par de fortes intempéries qui ont déversé jusqu'à plus de 25 centimètres de précipitations en certains points du Missouri.

Or cela pourrait prendre une semaine pour que les eaux de l'immense fleuve reviennent à leur niveau habituel, selon les météorologues.

Le gouverneur a déclaré l'état d'urgence dimanche, qui permet de débloquer des moyens d'interventions. Devant l'ampleur des dégâts et des zones inondées, il a appelé les militaires de la Garde nationale en renfort mardi pour aider les secours locaux débordés.

L'État voisin de l'Illinois a également été durement frappé : les tempêtes et les inondations y ont fait cinq morts et l'état d'urgence a été déclaré dans sept comtés.

«Nous sommes là pour aider les secouristes locaux à assurer la sécurité des habitants frappés par ces inondations inhabituelles pour un mois de décembre», a déclaré le gouverneur de l'État, Bruce Rauner.

Intempéries mortelles

Les États-Unis sont frappés depuis près d'une semaine par une vague de violentes intempéries qui ont déjà fait 51 morts et bloqué des millions de personnes qui tentaient de rentrer chez elles après Noël.

Déferlante de tornades rares pour la saison, crues soudaines et pluies glaciales : la dépression qui a survolé les États-Unis à partir de mercredi avant de prendre la direction du nord et du Canada a provoqué des phénomènes météorologiques intenses, faisant 11 morts au Texas, 10 dans le Mississippi et 6 dans le Tennessee.

Deux autres États du sud, l'Alabama et l'Arkansas, ont dénombré chacun deux morts liés aux intempéries, tandis que la Géorgie a fait état d'un décès.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer