Huit «terroristes» sont morts, dont sept kamikazes

Des ambulanciers portent secours aux victimes de la... (AFP)

Agrandir

Des ambulanciers portent secours aux victimes de la fusillade au Bataclan, à Paris.

AFP

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Agence France-Presse
Paris

Huit «terroristes» sont morts vendredi soir dans les attentats de Paris, dont sept en se faisant exploser, selon les premières constatations des enquêteurs, a affirmé à l'AFP une source proche de l'enquête.

Quatre de ces assaillants sont morts dans la salle de concerts du Bataclan, dont trois en actionnant une ceinture d'explosifs, le dernier étant tué lors de l'assaut des forces de l'ordre.

Trois kamikazes sont morts au Stade de France et un autre boulevard Voltaire, à proximité du Bataclan, a détaillé la source.

Au Bataclan, l'assaut policier «a été extrêmement difficile: les terroristes s'étaient enfermés à l'étage, ont explosé et avaient des ceintures d'explosifs», a déclaré à la presse le préfet de police Michel Cadot.

«Trois d'entre eux se sont fait sauter avec leurs ceintures d'explosifs et un quatrième, lui aussi porteur d'une ceinture, a été touché par la police avant d'exploser en tombant», a précisé une source proche de l'enquête.

Parmi les nombreux événements - au moins six attentats - cinq attaquants pourraient être morts à travers la ville, a rapporté le procureur de Paris, François Molins.

Il n'était pas encore possible, tard dans la nuit de vendredi à samedi, heure de Paris, de déterminer exactement combien d'assaillants étaient impliqués dans les différents attentats, mais Michel Cadot, préfet de la police, a affirmé que les autorités croyaient qu'ils étaient tous décédés. Les policiers étaient toujours à la recherche de complices.

L'attaque la plus meurtrière a eu lieu à la salle de concert Le Bataclan, prise d'assaut par des attaquants qui ont tiré sur des gens et pris des otages. La police est intervenue pour libérer les otages et au moins deux attaquants y ont été tués. Plus de 100 personnes sont mortes à l'intérieur, a confirmé la police.

Le groupe rock californien, Eagles of Death Metal, qui devait se produire vendredi soir au Bataclan, a indiqué sur sa page Facebook qu'il tentait de retracer tous les musiciens et membres de la tournée.

Une fois la prise d'otages terminée et les attaquants tués, une source policière a qualifié de «carnage» la scène à l'intérieur de l'établissement.

Le préfet de police de Paris Michel Cadot a précisé que certains attaquants se sont faits exploser lorsque la police a commencé à encercler l'endroit. Les tireurs auraient d'abord attaqué des restaurants aux alentours de la salle avant de s'y rendre.

Plus tôt en soirée, deux explosions ont été entendues près du Stade de France, plus au nord de la ville, où les équipes de la France et de l'Allemagne se livraient à une partie amicale de soccer.

Un annonceur a ordonné aux spectateurs après le match d'éviter certaines sorties en raison d'événements à l'extérieur. Des centaines de personnes sont alors descendues sur le terrain. Le message a d'abord quelque peu semé la panique, mais la foule est finalement restée très calme.

Après un deuxième message de l'annonceur-maison visant à les rassurer qu'il était sécuritaire de quitter et d'utiliser le transport en commun, les amateurs ont commencé à sortir des lieux.

Les autorités ont confirmé deux attentats suicides, et une explosion près du Stade de France. Un responsable de l'Alliance Police Nationale, Grégory Goupil, a affirmé qu'il y a eu au moins trois morts dans les attaques près du stade, près de deux des entrées et d'un restaurant McDonalds. Il a ajouté que ces explosions s'étaient produites simultanément.

Dans un restaurant du 11e arrondissement, 11 personnes ont été tuées. Avec AP

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer