Preuve d'identité demandée... pour jouer aux cartes

Elzéar Bernatchez, 77 ans, a cessé d'aller jouer... (Jacques-Noël Minville)

Agrandir

Elzéar Bernatchez, 77 ans, a cessé d'aller jouer aux cartes avec le club local de l'âge d'or depuis qu'on lui a demandé son certificat de naissance.

Jacques-Noël Minville

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Geneviève Gélinas</p>
Geneviève Gélinas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Grande-Vallée) Elzéar Bernatchez, 77 ans, de Grande-Vallée en Gaspésie, déplore qu'on lui demande son certificat de naissance de l'État civil pour aller jouer aux cartes avec le club de l'âge d'or de son village natal de 1100 habitants. La commission scolaire finance cette activité via ses programmes d'éducation aux adultes. Et le ministère de l'Éducation impose cette formalité pour verser les fonds.

M. Bernatchez, veuf depuis trois ans, fréquentait les parties de cartes hebdomadaires depuis l'automne dernier, pour briser l'isolement, à l'invitation du club local de la FADOQ (Fédération de l'Âge d'or du Québec). « L'hiver, je trouve les soirées et les fins de semaine longues. C'était une occasion sociale», dit-il.

Le club l'a ensuite invité à des séances de Gym Cerveau, qui aident les personnes âgées à stimuler leur matière grise. Il devait produire son certificat de naissance de l'État civil pour y participer.

M. Bernatchez a refusé par principe : obtenir ce certificat exige des démarches et de l'argent. Il en coûte 31,75 $ pour une demande transmise par Internet et 45,50 $ si on la transmet par la poste. L'homme a abandonné les séances de Gym Cerveau, qui ne lui convenaient pas de toute façon, précise-t-il.

Le club lui a ensuite demandé son certificat de naissance pour les parties de cartes. M. Bernatchez trouve «aberrant» qu'on lui fasse une telle requête, «quand tu veux aller jouer aux cartes dans le village où tu es venu au monde». 

Son club lui offre de participer aux jeux même sans le certificat, mais il refuse. «Ça aurait été injuste envers les autres qui l'ont fourni», dit-il.

M. Bernatchez accepterait de fournir sa carte d'assurance-maladie ou son permis de conduire. «Ce sont des documents qu'on nous demande pour des affaires bien plus importantes, comme de voter», dit-il.

Pas de certificat, pas un sou

Des enseignants embauchés par la commission scolaire des Chic-Chocs donnent les formations de Gym Cerveau. Dans le cas des parties de cartes, la commission finance le club de l'âge d'or, comme elle le fait avec d'autres organismes en vertu d'ententes qui visent à intégrer socialement les adultes. 

Sans certificat de naissance, le ministère de l'Éducation ne verserait pas un sou, explique Hélène Roy, directrice des services éducatifs, volet éducation des adultes et formation professionnelle, à la commission scolaire des Chic-Chocs. «On n'a pas le choix si on veut justifier la présence des gens. On pourrait se faire reprocher d'avoir des personnes mortes, des chiens ou des chats sur nos listes.» 

Aucune exception n'est possible, ajoute Mme Roy. «On ne peut pas dire : "on vous exclut de cette norme". C'est dans le régime pédagogique de l'éducation aux adultes.» 

La présidente du club de Grande-Vallée, Solange Richard, précise que tous ont le droit de venir jouer aux cartes, avec ou sans certificat. Sur les 25 à 30 participants, 16 l'ont fourni. Que les autres ne le fassent pas, «ça ne me met pas dans le trouble. Ce n'est pas payant, mais ça ne me dérange pas», dit-elle. 

La commission scolaire verse 1,75 $ par séance, par participant avec certificat. «Ça donne des sous à notre organisme, ce n'est pas toujours facile de financer une OSBL», dit Mme Richard. Elle accepte les exigences de la commission scolaire parce que «c'est la seule chose qu'ils nous demandent».




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer