Les municipalités saluent l'assouplissement au Fonds des petites collectivités

Les nouvelles normes du Fonds, qui avaient été... (Collaboration spéciale Jean-Sébastien Massicotte)

Agrandir

Les nouvelles normes du Fonds, qui avaient été modifiées il y a quelques années, permettront aux municipalités de financer des infrastructures sportives, culturelles et touristiques.

Collaboration spéciale Jean-Sébastien Massicotte

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) Le Fonds des petites collectivités pourra de nouveau de financer des projets d'infrastructures collectives, notamment des centres communautaires, des parcs municipaux ou des arénas, un assouplissement qui réjouit grandement la Fédération québécoise des municipalités (FQM).

Les nouvelles normes du Fonds, qui avaient été modifiées il y a quelques années, permettront aux municipalités de financer des infrastructures sportives, culturelles et touristiques.

«Depuis 2012 ou 2013, ce Fonds ne permettait de financer que des projets d'infrastructures relatifs aux eaux usées et à l'eau potable. De plus, les critères étaient tellement pointus que peu d'argent était sorti de ce programme depuis», explique le président de la FQM et maire de Saint-Elzéar, Richard Lehoux. Il recevait jeudi le ministre fédéral de l'Infrastructure et des Collectivités, Amarjeet Sohi, et le ministre québécois des Affaires municipales, Martin Coiteux.

531 millions $

Le Fonds permettra de réaliser dans les municipalités québécoises de moins de 100 000 habitants des projets totalisant 531 millions $ qui seront financés à parts égales par les gouvernements fédéral, provincial et municipal.

«On parle maintenant d'une adaptation du programme aux projets plutôt que l'inverse. Plusieurs de nos membres attendaient ces assouplissements et seront prêts à déposer des projets qui dormaient sur les tablettes depuis plusieurs années dès que les formulaires seront disponibles dans quelques semaines», explique M. Lehoux en ajoutant que les projets devraient être déposés et acceptés avant le 31 mars 2018.

La FQM avait fait des représentations depuis plusieurs mois afin d'obtenir ces assouplissements. Elle réclamait aussi que le Fonds soit limité aux municipalités de moins de 10 000 habitants, un point sur lequel elle n'a pas obtenu satisfaction.

«Nous allons continuer d'insister sur ce point dans l'avenir, car il faut comprendre que les petites municipalités n'ont pas toujours les effectifs pour préparer des projets et remplir des demandes», indique M. Lehoux, qui craint de voir des municipalités de 10 000 à 100 000 habitants accaparer une bonne partie des sommes.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer