Un 2e Défi... sans banquise à Rimouski

Les équipes Château Frontenac-Le Soleil-The North Face et... (Collaboration spéciale, Johanne Fournier)

Agrandir

Les équipes Château Frontenac-Le Soleil-The North Face et Volvo Lac-Beauport ont été de furieuses rivales tout au long du Défi des glaces de Rimouski. Au terme de la course, elles se sont respectivement classées première et deuxième dans la catégorie Élite hommes.

Collaboration spéciale, Johanne Fournier

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
Johanne Fournier

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rimouski) Même si la banquise n'était pas au rendez-vous comme les organisateurs et les canotiers l'auraient souhaité, cela n'a pas empêché une centaine de braves de s'élancer en canot à glace à l'entrée du port de Rimouski, samedi après-midi.

Au terme d'un triangle de 10 kilomètres entre la berge et l'île Saint-Barnabé, les grands honneurs du 2e Défi des glaces sont tous revenus à des équipes de Québec. Dans la catégorie Élite hommes, l'équipe Château Frontenac-Le Soleil-The North Face a monté la plus haute marche du podium avec un temps de 1 h 12 min 51 sec. Les grands gagnants étaient suivis de près par Volvo Lac-Beauport ainsi que par PMT Roy assurances et services financiers.

La médaille d'or dans la catégorie Élite femmes a été ravie par Groupe Voyages Québec-Air Transat avec un chronomètre de 1h28:51. Écomaris et Bota Bota ont respectivement décroché les médailles d'argent et de bronze.

Dans la catégorie Sports, la palme est revenue à Spektrum-La Taverne Grande Allée avec un parcours effectué en 1h21:23. Les deuxième et troisième positions ont été obtenues par La Barberie et la Sandwicherie Fastoche-INRS.

Sous un temps clément et un soleil radieux, quelque 2000 personnes s'étaient massées en bordure du quai pour encourager la vingtaine d'équipes qui ont pris le départ donné à 13h30 par un tir groupé des fusiliers de la Réserve navale de Rimouski.

Redoux

Les athlètes ont commencé la course en portage sur les glaces, pour poursuivre le circuit à la rame. Mais, au fur et à mesure que la marée s'est mise à monter, le courant a dispersé les glaces. Par conséquent, plus aucun portage n'était faisable sur la banquise.

«On avait un beau couvert de glace jusqu'à ces deux derniers jours où, avec le redoux, il a beaucoup fondu», se désolait l'organisateur de l'événement, Damien Morandi.

Cette course de canot, nommé le Défi des glaces, a donné le coup d'envoi au RikiFest, qui se veut une grande fête hivernale dont les activités, fort diversifiées, s'échelonneront au cours des trois prochaines semaines à Rimouski.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer