Avenir incertain pour la cathédrale de Rimouski

La cathédrale de Rimouski est fermée au public... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

La cathédrale de Rimouski est fermée au public depuis un an. Pour sauver le bâtiment, la Société rimouskoise du patrimoine demande au ministère de la Culture de le classer au titre d'immeuble patrimonial.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Rimouski) Un an après sa fermeture, l'avenir de la cathédrale de Rimouski est loin d'être assuré. Plus le temps s'écoule et plus la structure se détériore. Le sort du temple est entre les mains du comité Cathédrale 1862 qui propose de changer sa vocation religieuse pour en faire un édifice visant à abriter la Coopérative Paradis, qui regroupe des organismes culturels.

Mais, avant toute chose, le comité a donné le mandat à la Société rimouskoise du patrimoine de préparer une demande au ministère de la Culture et des Communications du Québec (MCCQ) afin que le bâtiment puisse être classé au titre d'immeuble patrimonial. Pour convaincre le MCCQ, l'organisme a déposé, le 30 octobre, un document de 400 pages qui consiste à prouver la valeur patrimoniale du temple vieux de 153 ans. «Son style néogothique d'expression plutôt singulière et les personnages qui y sont associés, c'est une plus-value, souligne le directeur adjoint de la Société rimouskoise du patrimoine, Carl Johnson. Il y a un intérêt tant pour l'histoire du Québec que du Canada.»

La classification du MCCQ augmenterait les probabilités d'obtenir des subventions nécessaires à sa réfection. Celles-ci pourraient atteindre jusqu'à 90 % du financement. Le Ministère dispose d'un an pour faire connaître sa décision.

Les travaux de réfection de la coquille extérieure et de la toiture avaient été estimés, l'an dernier, à 5 millions $. Or, le comité de sauvegarde a maintenant confié le mandat d'évaluer les coûts des rénovations intérieures à la firme d'architectes Proulx & Savard. Le rapport de ces experts est attendu en mars. Même si le lieu fait l'objet de sérieuses infiltrations d'eau causées par l'usure de la toiture et que le revêtement des murs s'effrite, l'architecte David Savard se fait cependant rassurant. «La cathédrale ne risque pas de s'effondrer», insiste-t-il. «Si elle est fermée au public, c'est parce qu'il peut y avoir des morceaux de plâtre qui risquent de tomber sur la tête des gens», précise tout de même le président du comité Cathédrale 1862, Louis Khalil.

L'archevêque donne sa bénédiction

Entré en fonction au printemps, le nouvel archevêque de Rimouski est favorable au projet. C'est ce que confirme le curé de la paroisse Saint-Germain en l'absence de Mgr Grondin. Gérald Roy assure que personne ne serait allé de l'avant dans le projet si le prélat n'avait pas accordé son aval.

Le projet avait été confié au comité Cathédrale 1862 sous l'égide de son prédécesseur, le regretté Mgr Pierre-André Fournier. «Quand Mgr Fournier est décédé, on a continué dans le même esprit, raconte M. Roy. Quand Mgr Grondin est arrivé, on lui a demandé s'il était d'accord et il a dit oui.»

Opposition

Des voix discordantes au projet de désacralisation du temple se font entendre. «La fabrique a abdiqué beaucoup trop rapidement, croit le responsable de la liturgie de la cathédrale depuis 35 ans, Jean-Charles Lechasseur. La fabrique aurait dû réagir avant. J'ai rien contre le culturel, mais la cathédrale mérite mieux que ça comme vocation.» L'homme s'inquiète aussi du sort qui sera réservé à l'orgue Casavant et aux cloches qui, selon lui, sont d'une grande valeur.

«Moi aussi, ça me fait de la peine de voir partir la cathédrale, mais on n'a pas les moyens de la rénover, rétorque le curé Roy. C'est pas de gaieté de coeur qu'on la ferme!» Le religieux croit que c'est mieux de la sauver de cette façon que de la voir se faire démolir. «Les vrais responsables, ce sont les baptisés qui ne sont plus là et qui ne donnent plus lors de la capitation», estime l'abbé. 

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer