Fort-Prével est à vendre

Fort-Prével a vu son achalandage décliner au cours... (Photo collaboration spéciale Geneviève Gélinas)

Agrandir

Fort-Prével a vu son achalandage décliner au cours des dernières années, motivant ainsi la décision de la SEPAQ de vendre le site qui inclut une auberge et un club de golf.

Photo collaboration spéciale Geneviève Gélinas

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Geneviève Gélinas</p>
Geneviève Gélinas

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Gapsé) La Société des établissements de plein air du Québec (SEPAQ) met en vente l'Auberge et Golf Fort-Prével, à mi-chemin entre Gaspé et Percé. Des élus gaspésiens qualifient la manoeuvre de «vente de feu» et reprochent à la société d'État d'avoir négligé ses actifs.

La SEPAQ a annoncé son appel de propositions par communiqué jeudi. La vente des actifs pourrait offrir «un nouvel élan au site, voire même un nouveau positionnement dans le marché touristique de la Gaspésie», écrit la société d'État.

«L'évaluation des dossiers sera basée prioritairement sur des critères de retombées économiques et touristiques pour la région», promet la SEPAQ.

«Pour la SEPAQ, c'est une manière de s'en débarrasser rapidement», interprète plutôt le maire de Percé, André Boudreau. Il n'est pas rassuré par les critères de retombées. «C'est une vente de feu», dit-il.

La SEPAQ a fait fi d'une approche «plus civilisée» des municipalités, rapporte M. Boudreau. En juillet, la société avait offert Fort-Prével pour un dollar aux villes de Gaspé et de Percé. «On a répondu qu'on a un intérêt, mais on voulait un an pour regarder les actifs, voir avec nos partenaires comment on pourrait l'aménager pour que ça s'autofinance», indique le maire.

«Ce n'était pas payant pour eux, notre proposition», croit M.Boudreau. Selon lui, la SEPAQ ne voulait pas ouvrir Fort-Prével une saison de plus en 2016, une opération dans laquelle elle disait perdre de l'argent.

«Négligence et manque de vision»

Le député péquiste de Gaspé, Gaétan Lelièvre, reproche à la SEPAQ d'abandonner Fort-Prével. «Ce n'est peut-être pas rentable en raison de la négligence et du manque de vision à long terme de la SEPAQ, mais la SEPAQ a une responsabilité.»

La société n'a fait «aucun investissement majeur pour diversifier ou améliorer Fort-Prével», dit M.Lelièvre. En 2013, la société a fermé une série de 40 motels parce qu'ils présentaient des moisissures, rappelle-t-il.

La même année, la SEPAQ a aussi fermé un pavillon de 12chambres. Cet été, il restait une douzaine de chalets et six chambres à Fort-Prével, ainsi que le golf, un camping, un restaurant et un casse-croûte.

Pour la Gaspésie, le cas de Fort-Prével s'ajoute à la suspension des activités du train touristique L'Amiral de Gaspé à Percé, où Québec tarde à réparer le rail, ainsi qu'à la fermeture du musée Exploramer de Sainte-Anne-des-Monts faute d'obtenir un financement récurrent du provincial, rappelle le député Lelièvre.

Fort-Prével compte 32 employés; ils étaient 60 en 2012, avant les fermetures de bâtiments. En 2014, l'hébergement était en baisse de 8 % et la restauration de 12 % par rapport à 2013 où l'offre était comparable. Les membres du golf, au nombre de 219 en 2010, n'étaient plus que 128 en 2014.

L'an dernier, un appel de projets de la SEPAQ n'avait reçu aucune réponse. À l'époque, il n'était pas question de vente, mais bien de trouver un partenaire pour développer Fort-Prével.

Fort-Prével est situé au bord de la baie de Gaspé, face à la péninsule de Forillon. Son nom vient des batteries de la Seconde Guerre mondiale, toujours en place sur le site.

Au moment d'écrire ces lignes, la SEPAQ ne nous avait pas rappelés.

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer