Décès de Georges Mamelonet: un homme a été arrêté et sera accusé

Le député libéral sortant Georges Mamelonet fait l'objet... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le député libéral sortant Georges Mamelonet fait l'objet d'un rapport du commissaire aux plaintes du ministère des Affaires municipales.

Photothèque Le Soleil

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Les Hauteurs) Samuel Labonté a brièvement comparu mardi après-midi au palais de justice de Rimouski où il a été formellement accusé de conduite avec les facultés affaiblies ayant causé la mort et des lésions corporelles. L'homme de 32 ans des Hauteurs, près de Mont-Joli, est l'auteur de l'accident qui a causé la mort de l'ex-politicien Georges Mamelonet et lors duquel trois autres personnes ont été blessées, le 11 mars sur la route 132 à Sainte-Angèle-de-Mérici, près de Mont-Joli.

Le juge Richard Côté a accordé la demande de remise en liberté exprimée par l'avocate de l'accusé, Me Caroline Bérubé, mais sous plusieurs conditions. En plus d'un dépôt de 2000 $, il lui est interdit de communiquer d'une quelconque façon avec France Lebreux, qui a été blessée lors du sinistre événement, alors qu'elle prenait place aux côtés de son mari, Georges Mamelonet. Parmi les autres conditions, il lui sera interdit de conduire tout véhicule à moteur, de boire de l'alcool, de se trouver dans des endroits où l'on vend des boissons alcoolisées et de posséder des armes.

Samuel Labonté, qui ne possède aucun antécédent judiciaire, devra revenir en cour le 17 août au palais de justice de Mont-Joli pour orientation. C'est à ce moment que l'on saura s'il plaide coupable ou non coupable aux accusations portées contre lui.

Les faits reprochés se sont produits alors que le présumé chauffard conduisait une camionnette en direction ouest et que celle-ci a dévié de sa voie pour d'abord aller percuter un camion-remorque, puis entrer en collision avec la voiture de M. Mamelonet, qui circulait en sens inverse. Après une longue enquête, les policiers de la Sûreté du Québec ont procédé à l'arrestation du trentenaire mardi matin.

Né à Casablanca au Maroc, Georges Mamelonet a vécu en France avant de s'installer au Québec en 1977. Il avait 60 ans. Il était marié et père de deux enfants. Propriétaire du restaurant La Maison du pêcheur et de chalets pour touristes à Percé, il était un adepte de plongée sous-marine.

Il a été député libéral de la circonscription de Gaspé de 2008 à 2012. De 2009 à février 2012, il a été adjoint parlementaire du ministre de l'Agriculture, des Pêcheries et de l'Alimentation. Auparavant, il avait été maire de Percé pendant cinq ans. AVEC LA COLLABORATION SPÉCIALE D'ANDRÉ BÉCU

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer