Hôtel de ville de Rivière-du-Loup: dégât d'eau majeur

Une quarantaine de pompiers et d'employés de l'hôtel... (Collaboration spéciale Carl Thériault)

Agrandir

Une quarantaine de pompiers et d'employés de l'hôtel de ville sont accourus sur place pour limiter les dégâts.

Collaboration spéciale Carl Thériault

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

Sur le même thème

Carl Thériault

Collaboration spéciale

Le Soleil

(Rivière-du-Loup) Un dégât d'eau majeur, survenu à 23h45 vendredi à l'hôtel de ville de Rivière-du-Loup, oblige les autorités municipales à transférer, pour une période indéterminée, les 35 employés qui travaillent dans cet édifice patrimonial.

«C'est un sinistre majeur. Les premières estimations des dégâts sont allées jusqu'à 750 000 $ après des chiffres de l'ordre de 300 000 $ qui restent à être confirmées», a déclaré Gaétan Gamache, maire de Rivière-du-Loup, lors d'un point de presse en fin d'après-midi, samedi. Des travaux de l'ordre d'un demi-million de dollars venaient d'être exécutés.

Un tuyau de deux pouces, dans le comble du deuxième étage, alimentant en eau les gicleurs, a éclaté, laissant échapper une énorme quantité d'eau dans les étages inférieurs jusqu'au sous-sol. Un joint d'étanchéité, peut-être mis à l'épreuve par les basses températures des derniers jours, serait à l'origine du sinistre. Ce système était entretenu régulièrement. La coquille de l'édifice, la toiture et les divisions à l'intérieur n'ont pas été touchées.

À 5h30 samedi, les dommages de ce sinistre pour l'édifice étaient limités grâce à la quarantaine de pompiers et d'employés de l'hôtel de ville accourus sur place.

«Nous n'avons rien perdu de majeur pour ce qui est des dossiers informatiques. Nous avons des back-up», affirme Jacques Poulin, directeur général de la Ville de Rivière-du-Loup. La remise en état de l'édifice prendra du temps, puisqu'elle devra respecter le processus d'appels d'offres.

La visite des lieux a permis aux médias de constater l'étendue des dégâts à l'étage du bureau du maire, des greffes et de la salle du conseil municipal. La salle des serveurs semblait intacte, et plusieurs bâches avaient été déposées sur les ordinateurs de bureau. Il ne restait plus d'eau sur les planchers.

Les services donnés par le personnel seront transférés au deuxième étage du bureau de poste central de Rivière-du-Loup, situé en face de l'hôtel de ville. Les prochaines séances du conseil municipal auront lieu dans un endroit qui reste encore à déterminer.

Construit en 1916, l'édifice avait été désigné en 1984 lieu historique national au Canada principalement à cause de son style éclectique aux décorations inspirées du mouvement Arts and Crafts, plus particulièrement la volumétrie à deux étages qui est d'influence Second Empire, selon la Commission des lieux et monuments historiques du Canada.

Partager

À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer