Un troisième train affecté par le blocus autochtone en Gaspésie

Le blocus autochtone de la voie ferrée a... (Photothèque Le Soleil)

Agrandir

Le blocus autochtone de la voie ferrée a empêché un troisième train de VIA Rail de passer dimanche soir, à Listuguj, en Gaspésie.

Photothèque Le Soleil

Partager

Gilles Gagné, collaboration spéciale
Le Soleil

(Listuguj) Le blocus autochtone de la voie ferrée a empêché un troisième train de VIA Rail de passer dimanche soir, à Listuguj, en Gaspésie. Un quatrième convoi de passagers a sans doute été retenu, tôt lundi matin, étant donné que le transporteur public et les meneurs de la manifestation ne s'étaient pas encore parlé, dimanche soir.

Les autochtones, quelques dizaines de personnes agissant depuis le 27 décembre de leur propre initiative, manifestent leur opposition à la loi fédérale omnibus C-45, ou loi fourre-tout du gouvernement conservateur, qui chambardera plusieurs aspects de la vie des peuples aborigènes.

Le porte-parole des manifestants, Alex Morrison, a indiqué dimanche que son groupe avait tenté sans succès de joindre des gens de VIA Rail dans le courant de la journée, afin de discuter de la possibilité que le blocus soit levé dans le cas des trains de voyageurs.

Il admettait que cette impossibilité de parler à quelqu'un en autorité était plausible, un dimanche entre Noël et le jour de l'An.

Ses tentatives pour joindre le propriétaire de la voie ferrée, la Société du chemin de fer de la Gaspésie, ont pris plus de temps que prévu. «Nous avons d'abord tenté de parler au Canadien National, mais ils ne sont plus propriétaires de la voie ferrée. Nous avons maintenant un contact [à la Société du chemin de fer de la Gaspésie] et il devrait nous parler aujourd'hui [dimanche], plus probablement demain [aujourd'hui]», dit M. Morrison.

Son groupe «est de plus en plus motivé. Nous dormons sur place. Nous avons organisé un tipi avec un feu à l'intérieur et un peu plus de confort que lors des premiers soirs», ajoutait-il en soirée.

Porte-parole de VIA Rail, Élizabeth Huart a indiqué vers 17h qu'il n'avait effectivement pas été possible de contacter les autochtones. La décision de recourir à des autobus pour transporter les passagers entre New Carlisle et Matapédia, où un train les attendait dimanche soir, a ainsi été maintenue.

Une tentative pour parler aux autochtones devrait avoir lieu aujourd'hui, croit Mme Huart, afin de «reprendre notre service dès que possible».

Grève de la faim

Les autochtones de Listuguj supportent du même coup les efforts de Theresa Spence, chef de la réserve ontarienne d'Attawapiskat, qui tente de rencontrer le premier ministre Stephen Harper. Elle a entamé une grève de la faim le11 décembre. Les Micmacs craignent que la loi C-45 affecte leurs pêcheries commerciales, la loi sur les Indiens et qu'elle ouvre grande la porte aux compagnies pétrolières.

Le grand chef de la nation huronne-wendat, Konrad Sioui, a quant à lui réitéré son appui à Mme Spence par communiqué, dimanche. «Nous sommes solidaires de la chef Spence, elle fait preuve d'une détermination qui illustre bien à quel point nous, les Premières Nations, sommes des peuples qui défendons nos droits ancestraux et issus de traités qui sont enchâssés dans la Constitution canadienne. Ensemble, nous sommes forts, nous existons et c'est dans le respect et le pacifisme que nous entendons poursuivre nos actions pour que la chef Spence puisse enfin atteindre son but, malgré les risques pour sa santé.»

M. Sioui demande au chef national de l'Assemblée des Premières Nations, Shawn Atleo, de venir en aide à la chef Spence afin d'obtenir une rencontre avec le premier ministre.

Avec Olivier Parent

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer