Portneuf: 10 églises à découvrir

Sur le même thème

Le guide-interprète David Martel, le concepteur de l'exposition... (Photo collaboration spéciale Johanne Martin)

Agrandir

Le guide-interprète David Martel, le concepteur de l'exposition Les Écureuils, un patrimoine à découvrir!, Jean-Guy Brière, et le président de la paroisse Notre-Dame de Donnacona, Roger Bertrand, encadrent le Saint-Jean-Baptiste de Jean Valin, une pièce qui date de 1748, devant le tabernacle signé par le même artiste.

Photo collaboration spéciale Johanne Martin

 

Johanne Martin, collaboration spéciale
Le Soleil

(Donnacona) Comme un immense musée en pièces détachées, cette année encore, Les voies du sacré permettront aux amateurs d'art et de patrimoine de sillonner les routes de Portneuf à la découverte des églises exceptionnelles qui les jalonnent.

De huit monuments religieux l'an dernier, le circuit des Voies passe à 10 à l'occasion de la saison qui s'amorce. Jusqu'à la fête du Travail, les quatre églises classées du chemin du Roy (Neuville, Cap-Santé, Deschambault et Grondines), de même que celles de Saint-Casimir, de Saint-Raymond, de Rivière-à-Pierre, de Pont-Rouge, de Donnacona (Les Écureuils) et de Notre-Dame-des-Sept-Douleurs de Portneuf s'ouvrent au public.

«Ce qui fait la force du produit que nous offrons depuis quelques années déjà, c'est la présence de guides-interprètes. Le produit se distingue en fait par l'expérience qui est proposée aux visiteurs», tient à souligner l'agente de développement culturel de la MRC de Portneuf, Marie-Claude Demers.

En plus de s'imprégner de l'âme des temples participants - dont bon nombre sont plusieurs fois centenaires -, le public pourra aussi découvrir différents types d'expositions dans les églises de Rivière-à-Pierre, de Deschambault, de Cap-Santé, des Écureuils et de Neuville.

Oeuvres du régime français

«Chez nous, les gens auront, par exemple, l'opportunité de voir trois oeuvres majeures qui datent du Régime français: un Saint-Jean-Baptiste et un tabernacle de l'artiste Jean Valin, auxquels s'ajoute un magnifique chandelier pascal sculpté en 1751», annonce Jean-Guy Brière, concepteur de l'exposition de l'église des Écureuils, où a eu lieu le lancement 2012 des Voies du sacré.

Les églises associées à l'initiative sont ouvertes de 10h à 17h du mercredi au dimanche, à l'exception de celle de Rivière-à-Pierre, accessible uniquement le dimanche de 11h à 16h, et celle de Portneuf, ouverte seulement le vendredi de 10h à 17h.

Depuis 2009, Les voies du sacré ont permis à quelque 70 000 personnes d'effectuer l'une ou l'autre des visites guidées gratuites offertes. www.portneufculturel.com

Partager

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer