Manifestation contre l'aérodrome à Neuville

Quelque 600 personnes ont pris part à la... (Photo collaboration spéciale Johanne Martin)

Agrandir

Quelque 600 personnes ont pris part à la manifestation contre l'implantation d'un aérodrome, samedi.

Photo collaboration spéciale Johanne Martin

Johanne Martin
Le Soleil

(Neuville) «Une petite poignée d'opposants, disent les promoteurs de Neuville Aéro? Si c'est le cas, à Neuville, les poignées sont grosses!» a déclaré hier le porte-parole du comité de citoyens contre l'aérodrome, Robert Jasmin, devant une foule de 600 personnes à laquelle s'étaient joints plusieurs élus, toutes allégeances politiques confondues.

Tour à tour, les politiciens ont essentiellement lancé le même message: le Québec appartient aux Québécois, et le gouvernement fédéral doit reconnaître les compétences provinciales, de même que les responsabilités municipales. Ils ont rappelé que ce qui arrivait à Neuville pouvait se produire n'importe où au pays.

«Les terres nous appartiennent, et on doit pouvoir se prononcer sur leur vocation. Nous ne voulons pas de cet aérodrome», a clamé le député provincial de Portneuf, Michel Matte, qui a profité du rassemblement populaire pour annoncer que le ministre fédéral des Transports, Denis Lebel, avait finalement accepté de rencontrer le maire de Neuville, Bernard Gaudreau, rencontre qui devrait avoir lieu au cours des prochains jours.

Le président de la Fédération québécoise des municipalités, Bernard Généreux, a de son côté qualifié le dossier de l'aérodrome de «printemps de Neuville», suggérant qu'«à l'époque où il était lui-même maire, le ministre Lebel n'aurait jamais accepté une telle situation dans sa municipalité».

Très bref dans son intervention, le critique libéral Denis Coderre a ramené le ministre des Transports au pouvoir qu'il a d'agir, évoquant l'article 4.2 de la Loi sur l'aéronautique fédérale. Il a réaffirmé que cette loi lui donne un champ d'action et confère même au gouvernement un rôle dans la planification et le développement des aérodromes. «Ou bien Lebel fait sa job, ou il fait une entente administrative!» a-t-il dit.

Pas une nécessité

Absent de la manifestation, le président de l'Aéroport international Jean-Lesage de Québec, Gaétan Gagné, avait lui aussi son mot à dire. Il a tenu à démentir, par l'entremise d'une lettre lue devant la foule, que contrairement aux prétentions des promoteurs, Jean-Lesage avait tous les espaces pour répondre aux besoins de l'aviation de loisir et que l'aérodrome de Neuville n'était pas une nécessité.

Pour sa part, la députée fédérale de Portneuf-Jacques-Cartier, Élaine Michaud, accompagnée de collègues du Nouveau Parti démocratique, a informé les citoyens rassemblés qu'elle travaillait sur un projet de loi prévoyant «une consultation obligatoire, le respect des compétences provinciales et des responsabilités municipales dans le choix d'un emplacement pour un aérodrome».

Des résidants de Longueuil qui luttent contre les nuisances occasionnées par l'aéroport de Saint-Hubert, l'Union des municipalités du Québec, la Fédération canadienne des municipalités, Québec solidaire, le Bloc québécois - notamment représenté par Maria Mourani -, le Conseil régional de l'environnement, l'organisme Les Amis de la Terre et l'Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique ont par ailleurs tous donné leur appui au combat engagé par Neuville.

Pour Neuville Aéro, la manifestation organisée hier «ne change rien pour le cas de Neuville». Pour le président du groupe de promoteurs, Martin Mercier, «c'est réglé, c'est scellé. [...] On respecte le cadre légal», réagit-il, confirmant toutefois que l'entreprise avait reçu, mardi, deux constats d'infraction envoyés par la Ville de Neuville relativement aux travaux d'aménagement en cours.

Partager

lapresse.ca vous suggère

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

publicité

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer