Autres départs au groupe sports et divertissement de Québecor

Michel Granger (à droite), a quitté son poste... (Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche)

Agrandir

Michel Granger (à droite), a quitté son poste de vice-président au contenu créatif de Québecor sports et divertissement.

Photothèque Le Soleil, Patrice Laroche

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le Groupe sports et divertissement de Québecor a perdu son vice-président spectacles et contenu créatif, Michel Granger, qui avait pour responsabilité d'animer le Centre Vidéotron.

M. Granger avait hérité du poste stratégique de programmeur en chef en avril 2016, lors de la création de Gestev Spectacles. Son mandat était «d'amener du contenu, d'amener des événements, des spectacles au Centre Vidéotron», indique David Messier, directeur des communications et du marketing du Groupe sports et divertissement de Québecor. Au départ, il était aussi question de produire des tournées internationales avec des artistes choisis.

Moins d'un an et demi plus tard, le principal intéressé a tiré sa révérence. Le départ est volontaire, assure le porte-parole de Québecor. «Il a quitté parce qu'il voulait relancer sa propre business à lui.»

L'ex-vice-président pourrait d'ailleurs monter des spectacles et les offrir à Québecor dans le futur, dans une formule se rapprochant de la sous-traitance. Il n'est toutefois pas parti avec un mandat de développement en poche, tempère M. Messier. 

C'est Dominique Goulet, ancienne du Festival d'été de Québec passée chez AEG, partenaire de Québecor, qui est donc «la bookeuse officielle» du Centre Vidéotron à l'heure actuelle, selon l'expression utilisée par notre interlocuteur. «Son mandat n'a pas changé, elle amène des shows» à Québec, dit M. Messier. 

Restructuration

Le jour où le départ de Michel Granger a été signifié à ses collègues, le mardi 29 août, Myrianne Collin, vice-présidente principale aux opérations, ventes, marketing et expérience client, a aussi été remerciée par le Groupe sports et divertissement. Celle-ci était souvent présente à Québec, mais basée à Montréal, souligne David Messier. 

Il attribue ce licenciement à la restructuration lancée par le nouveau chef de l'exploitation du Groupe sports et divertissement de Québecor, Martin Tremblay, entré en poste le 11 août. Ce dernier a déjà scindé la direction du Centre Vidéotron et des Remparts.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer