Bordeaux fête le vin sous le soleil

Si la veste pour se garder au chaud était d'usage la veille, elle a laissé sa... (Le Soleil, Yan Doublet)

Agrandir

Le Soleil, Yan Doublet

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Si la veste pour se garder au chaud était d'usage la veille, elle a laissé sa place aux lunettes fumées et aux manches courtes, samedi, pour l'avant-dernière journée de Bordeaux fête le vin à Québec, qui se déroule encore cette année à l'Espace 400e, dans le Vieux-Port.

Au moment où Le Soleil s'est présenté, en après-midi, les épicuriens en quête de découvertes étaient nombreux, qu'ils soient attablés aux abords du bassin Louise ou en train de discuter cépage, saveurs et arômes avec les vignerons dans l'une des tentes de dégustation.

Après deux journées grises, jeudi et vendredi, la journée de samedi aura fort probablement été la plus ensoleillée... et la plus fréquentée, selon Francine Asselin, une employée de l'événement. «Il y a pas mal plus de monde aujourd'hui qu'il a pu y en avoir hier ou avant-hier. Jusqu'à maintenant, c'est vraiment la meilleure journée», a-t-elle témoigné, certaine que l'achalandage en soirée sera à la hauteur de l'excellente journée qu'elle a connue.

Celle qui travaille pour Bordeaux fête le vin à Québec depuis 2014 ne se souvient pas d'une aussi belle journée, dit-elle, pointant son nez rougi par le soleil.

Après avoir essuyé des critiques des visiteurs en 2015 sur le temps d'attente trop long pour remplir sa coupe, Le Soleil a constaté que l'attente était raisonnable, malgré le flot élevé de coupes à remplir. Deux files ont été aménagées pour éviter une trop longue attente :l'une pour les buveurs qui souhaitent remplir leur coupe, l'autre pour les curieux qui désirent prendre le temps de bavarder avec les producteurs.

L'événement Bordeaux fête le vin à Québec, qui se termine dimanche, rassemble 65 vignerons de la région bordelaise et permet d'écouler quelque 15 000 bouteilles de vin.

***

Un printemps à oublier

Gérard et Michèle Laurent participent à l'événement Bordeaux fête le vin à Québec pour une quatrième fois. Mais cette année revêt un caractère spécial pour les deux vignerons de la région bordelaise. Le printemps dernier a été dévastateur.

C'était le 27 avril dernier, raconte la vigneronne Michèle Laurent, qui est propriétaire avec son mari du Château L'Escart. La journée avait été belle, «comme aujourd'hui [samedi]», et le soleil était radieux. Vers 23h, la pluie s'était mise à tomber. «Il n'y avait pas de vent», se souvient Mme Laurent, de sorte que l'eau est restée collée sur les feuilles des vignes. Puis l'averse a cessé. Le mercure a chuté: il a fait -5 degrés Celcius durant la nuit. C'en était fait; la saison venait de prendre un tournant dramatique.

«Le lendemain matin, c'était un véritable cimetière», témoigne la dame. Il a fallu une semaine avant qu'elle et son mari retournent en ville, tellement ils étaient découragés par la situation. Ils ont perdu près de 80 % de leur production totale. L'eau avait gelé sur les raisins et les vignes. Il n'y avait plus rien à faire.

«En moyenne, c'est 70 % de récoltes en mois qu'enregistre la région bordelaise cette année», explique Mme Laurent. Son mari témoigne que la région de Bordeaux n'a pas connu une aussi mauvaise saison depuis 1991. Selon le ministère français de l'Agriculture, la production nationale de vin devrait chuter de 18 % cette année, principalement en raison de la vague de gel qui a affecté la région bordelaise au printemps.

La nature fait toutefois bien les choses, concède la vigneronne, alors que pour une rare fois, deux périodes de vendanges sont prévues cette année puisque les conditions ont été bonnes tout le reste de l'été. Normalement, une seule vendange a lieu dans la seconde moitié du mois de septembre.

Si 2017 ne passera pas à l'histoire pour les bonnes raisons, Michèle Laurent souligne que 2015, quant à elle, a été une saison extraordinaire, ce qui permettra de compenser en partie les pertes associées à cette année moins fructueuse. En plus, les vins de 2015 sont une grande cuvée, souligne la vigneronne en faisant goûter un rouge à des amateurs.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer