Camions-restaurants: Labeaume défend les restrictions du projet-pilote

«Je comprends le Bureau de la concurrence. L'économie... (Le Soleil, Caroline Grégoire)

Agrandir

«Je comprends le Bureau de la concurrence. L'économie libérale totale, c'est ça, ce n'est pas intervenir. Mais gérer une ville, c'est plus subtil que ça», a réagi Régis Labeaume, mercredi, en marge du lancement de Rendez-Vous 2017.

Le Soleil, Caroline Grégoire

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Québec) Le maire de Québec, Régis Labeaume, dit comprendre les recommandations du Bureau de la concurrence du Canada sur les camions-restaurants, mais il estime que l'organisme gouvernemental ne prend pas en considération la réalité municipale. 

Dans un communiqué publié mardi, le Bureau de la concurrence encourageait l'ensemble des municipalités canadiennes à laisser tomber les restrictions de temps et d'espace pour les camions de cuisine de rue, de manière à les laisser compétitionner librement les restaurants. 

Des politiques comme celle de Québec, qui limite les camions-restaurants à certaines zones préétablies, sont déconseillées par le Bureau. 

«Je comprends le Bureau de la concurrence. L'économie libérale totale, c'est ça, ce n'est pas intervenir. Mais gérer une ville, c'est plus subtil que ça», a réagi Régis Labeaume, mercredi, en marge du lancement de Rendez-Vous 2017. 

À l'image de la porte-parole de la ville, Marjorie Potvin, la veille, le maire a rappelé que les camions-restaurants sont impliqués dans un projet-pilote, à Québec. «On expérimente. Comme on l'avait prévu, on va raffiner le moment venu et l'on va prendre les bonnes décisions. L'important, là-dedans, c'est de trouver l'équilibre et l'équité entre des gens qui arrivent sur le marché et d'autres qui paient des taxes depuis des années», a-t-il pointé. La Ville a déjà apporté une modification importante au projet-pilote, la semaine dernière, en réduisant de 13 à 5 le nombre de site où se relaient les six camions-restaurants de Québec, a rappelé le maire Labeaume. 

Pour le reste, donc, la Ville n'apportera pas de modification au projet-pilote, à court terme, en fonction des recommandations du Bureau de la concurrence. 




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer