Cimetière musulman : tension palpable à Saint-Apollinaire au jour du référendum

Le résultat de la consultation sera connu à... (Le Soleil, Pascal Ratthé)

Agrandir

Le résultat de la consultation sera connu à 20h15 dimanche soir.

Le Soleil, Pascal Ratthé

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page

(Saint-Apollinaire) C'est jour de référendum ce dimanche à Saint-Apollinaire où 49 personnes décideront d'un controversé projet de cimetière musulman dans la municipalité de 5000 habitants. À l'ouverture du bureau de vote, la tension était palpable.

Présence policière et médias tenus à l'écart. La présidente d'élection a pris ces mesures compte tenu, dit-elle, du niveau élevé d'émotivité que représente ce référendum. 

Le controversé projet initié par la société Harmonia et le Centre culturel islamique de Québec (CCIQ) avait recueilli un nombre suffisant de signatures en mai pour obliger la municipalité à organiser cette consultation.

La Loi référendaire fait que seulement les 49 personnes vivant dans la zone où le cimetière de 60 000 pieds carrés doit être aménagé peuvent se prononcer. Le terrain ciblé pour la création du cimetière est situé sur la rue Laurier, le long de l'autoroute 20. La municipalité doit ajouter l'inhumation à l'usage du terrain pour aller de l'avant.

Depuis son annonce, le projet divise. Tellement, qu'il y a eu formation d'un camp du "oui" et du "non". Les opposants s'en prennent notamment au fait que le cimetière projeté est réservé uniquement aux personnes de confession musulmane, signe, soulèvent-il, de leur manque d'intégration.

Certains arguments ont frôlé, sinon touchés à pleine main, la xénophobie, ont reproché pour leur par les résidents en faveur du projet. L'un d'eux venu voté dès l'ouverture du bureau à 10h mentionnait que les musulmans étaient avant tout des "êtres humains" et que les opposants étaient guidé par la "peur" de l'autre.

Exceptionnellement, les médias étaient tenus à l'écart de l'entrée du bureau de vote. Ils devaient demeurer près de l'entrée du stationnement. La présidente d'élection maintient qu'elle a pris cette décision, après consultation auprès du Directeur général des élections, parce que certains citoyens se sentaient intimidés par les lentilles des photographes et caméramens. 

À l'arrivée du Soleil, la Sûreté du Québec était sur place. Elle a quitté après avoir été avisée de demeurer aux aguets par crainte d'une confrontation entre les électeurs des deux camps. Le bureau est ouvert jusqu'à 20h ce soir. L'annonce du résultat sera faite à 20h15.




À lire aussi

publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer