Les ailes d'un ange pour Québec

Partage

Partager par courriel
Taille de police
Imprimer la page
<p>Ian Bussières</p>

(Québec) «Si j'avais les ailes d'un ange, je partirais pour... Québec!», chantait Charlebois. Depuis mercredi, Québec a dorénavant les ailes d'un ange après l'inauguration de l'oeuvre de l'artiste mexicain Jorge Marin Alas de México (Ailes de Mexico) sur la promenade Samuel-De Champlain, entre la côte à Gignac et la côte de Sillery.

L'oeuvre a été offerte à Québec à l'initiative du maire de Mexico Miguel Angel Mancera Espinosa. Des oeuvres identiques sont installées à Tel-Aviv, Los Angeles, Singapour et Berlin, alors que d'autres font également la tournée des villes asiatiques et américaines.

Jorge Marin était présent lors de l'inauguration, en compagnie de la vice-présidente du comité exécutif de la Ville de Québec, Julie Lemieux, et du secrétaire du développement urbain et de l'habitat de Mexico, Felipe de Jesús Gutiérrez.




publicité

publicité

la liste:1710:liste;la boite:91290:box

En vedette

Précédent

publicité

la boite:1608467:box; tpl:300_B73_videos_playlist.tpl:file;

Les plus populaires : Le Soleil

Tous les plus populaires de la section Le Soleil
sur Lapresse.ca
»

CONTRIBUEZ >

Vous avez assisté à un évènement d'intérêt public ?

Envoyez-nous vos textes, photos ou vidéos

Autres contenus populaires

image title
Fermer